Madina Legue

Acheter des produits

Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture?

Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture
Faire sa confiture : recette et astuces – “Pour réussir une confiture, il faut suivre la méthode de façon rigoureuse” conseille Christine Ferber. Une fois que vous maîtriserez bien la technique, vous pourrez laisser cours à votre imagination et inventer de nouvelles recettes ! Premier point à respecter : la bonne proportion de sucre et de fruits.

Soit 800 g de sucre pour 1 kg de fruits pour faire une confiture et 1 kg de sucre pour 1 kg de fruits pour réaliser une gelée. Des confitures pas assez sucrées ne se conservent pas très bien. Utilisez au maximum 4 kgs de fruits par cuisson.

Mélangez les fruits, le sucre et le jus d’un demi-citron puis faites cuire la confiture. Le temps de cuisson dépend des fruits utilisés. Portez à ébullition sans cesser de remuer, écumez. Pour savoir si votre confiture est cuite, utilisez un thermomètre à sucre : la température doit être de 105°C.

Si vous n’avez pas de thermomètre, posez quelques gouttes de confiture sur une assiette froide : elle doit légèrement gélifier. Quelques astuces de Christine Ferber pour voir si la cuisson est terminée : la confiture ne doit plus avoir d’écume à la surface, les fruits restent immergés dans le sirop et les bouillons diminuent d’intensité.

Pour certaines confitures, il est nécessaire de faire macérer les fruits avec le sucre et le jus de citron toute une nuit, voire de procéder à la cuisson en deux temps. Pour connaître les bonnes techniques de cuisson, pas de secret, consultez des recettes de pros !.

Quelle quantité de sucre pour un kilo de fruits ?

Je voudrais faire moi-même mes confitures, mais dans les recettes que j’ai consultées, la quantité de sucre varie d’une recette à l’autre. Que me conseillez-vous ? Nadia, Paris. Le sucre ajouté aux fruits pour la confiture, outre qu’il améliore le goût, permet d’éviter le développement de micro-organismes (bactéries, moisissures…).

  1. Autrefois, nos grands-mères mettaient 1 kg de sucre pour 1 kg de fruits;
  2. Actuellement, on considère qu’avec 600 à 700 g de sucre il n’y a pas de développement de micro-organismes;
  3. Il est possible aussi de les préparer comme les compotes, avec environ 300 g de sucre;

Dans ce cas, il faut stériliser les pots ou les mettre au frais et les consommer rapidement.

Comment calculer la quantité de sucre pour la confiture ?

1- 1/2 – Pour ma part, je prépare de confitures en petites quantités et pour un usage familial, c’est pourquoi la plupart du temps je respecte ces proportions, avec moins de sucre et plus de fruit : 500 à 600 g de sucre / 1 kg de fruits. – Si l’on souhaite moins de sucre (on sentira plus le fruit mais ça se conservera moins et la texture sera plus fluide) on peut opter pour 300 g de sucre / 1 kg de fruits.

  1. Bien sûr ce sont des indications par grandes lignes car il faudra s’adapter à chaque fois aux fruits (pour les légumes il en faudra plus bien sûr, et la règle 1/1 est valable);
  2. Si bien sucrés il en faudra moins, si acidulés, il en faudra plus (en général on peut varier de 10 à 20%);

Pour les marmelades d’agrumes, je vous suggère d’aller voir chaque recette (liens plus bas) car le phénomène et la texture sont différents d’une confiture classique.

Quel pourcentage de sucre dans les confitures ?

Pour avoir droit à l’appellation « confiture », il faut concentrer la cuisson jusqu’à 55% de sucres minimum.

Pourquoi mettre beaucoup de sucre dans la confiture ?

Pourquoi mettre du sucre dans la confiture ? – Il existe plusieurs raisons pour lesquelles on retrouve beaucoup de sucre dans les confitures, et notamment dans les confitures industrielles. Utiliser du sucre dans la préparation d’une confiture permet d’obtenir la consistance gélatineuse de la confiture.

C’est un véritable liant, car en l’absence de sucre, la confiture n’en serait pas une puisqu’elle resterait à l’état de liquide. Le sucre présent dans la confiture permet également d’ améliorer la conservation de cette dernière.

En effet, la présence du sucre permet d’absorber l’eau naturellement présente dans les fruits et empêche ainsi la prolifération des microbes qui se développent dans l’eau. Les confitures riches en sucre sont donc moins susceptibles de moisir et peuvent même parfois se conserver hors du réfrigérateur.

L’un des autres avantages à utiliser du sucre dans les confitures est bien évidemment de bénéficier de ses propriétés adoucissantes. Sucrer ses confitures permet de contrer l’acidité naturelle des fruits.

Mais heureusement, vous n’êtes pas forcé d’utiliser du sucre de table pour sucrer vos confitures. Nous allons voir tout de suite les alternatives qui s’offrent à vous. Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture.

Quel est le meilleur sucre pour la confiture ?

Ingrédient indispensable à la réalisation des confitures , le sucre permet la conservation des fruits. Les proportions moyennes sont en général de 50 % de fruits pour 50 % de sucre à adapter bien sûr en fonction des fruits utilisés ainsi que de leur maturité.

  • Le sucre blanc cristallisé est le plus souvent utilisé. Ses grains sont deux fois plus gros que ceux du sucre en poudre classique (ou sucre semoule ), tout aussi recommandé.
  • La cassonade , ou sucre roux cristallisé , est marquée par une saveur épicée et convient bien elle aussi. C’est ce que je préfère. Notamment en utilisant des sucres type Muscovado. Ils sont complet et ne sont pas raffinés comme les blancs. Ils ont du goût.
  • Le sucre « spécial confitures » contient de la pectine et de l’acide citrique. Il a ses adeptes, puisqu’il permet de se passer d’acidifiant naturel comme le jus de citron et de pectine, ce gélifiant naturel qui garantit la « prise » de la confiture. Certains fruits (cerises, figues, fraises, pêches, poires, rhubarbe…) sont en effet insuffisamment riches en pectine.

Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture Confiture de cerises (c) Ariena shutterstock Attention : l’aspartame et les édulcorants n’offrent pas les facultés de conservation du sucre (et puis en plus ce n’est pas bon 🙂 ). L’info épate belle-mère : Le sucre, pêché mignon des têtes couronnées. Le sucre fut longtemps une denrée rare. Réservé aux grands de ce monde, il régale rois et reines accommodé avec des fruits sous forme de confiture. Charles VII la déguste entre les plats comme entremet.

Une fois le sucre contenu naturellement dans les fruits évaporé, on obtient une confiture à 65 % de sucre. Un peu de pectine en poudre (3 grammes pour 1 kilo de préparation fruits + sucre) équilibre alors le mélange.

En 1533, lorsque Catherine de Médicis épouse Henri II, sa suite compte parfumeurs, cuisiniers et… confiseurs !.

Pourquoi retourner les pots de confiture et combien de temps ?

Une manière de lutter contre la formation de moisissures – À la fermeture du pot de confiture, une petite zone d’air se forme entre le produit chaud et le couvercle. Dans ce petit espace, des bactéries et des moisissures peuvent proliférer s’il n’y a pas de stérilisation.

  • Avant d’y verser la préparation, il est donc primordial de stériliser les bocaux et les couvercles;
  • Pour cela, placez les bocaux en partie remplis d’eau dans une casserole d’eau froide;
  • Portez le tout à ébullition et laissez-les pendant 10 minutes;

Lorsque le pot de confiture est retourné, la chaleur stérilise cette petite zone. Cela crée une mise sous vide du produit. Si cette étape est bien réalisée, un « pop » caractéristique résonne quand nous ouvrons un pot de confiture. Dès que le pot a totalement refroidi, il peut alors être conservé à l’endroit pendant plusieurs mois voire plusieurs années.

Pourquoi le jus de citron dans la confiture ?

Posté le 07/08/2011 Le jus de citron préserve la couleur des fruits en empêchant leur oxydation lorsqu’on les coupe. Il souligne la saveur du fruit. Il accélère la prise de la confiture en agissant sur la pectine. Un incontournable de la confiture !  Article précédent Article suivant Articles liés 07/08/2011 05/07/2011 Produits liés

  • 200g

7,11 €.

Comment calculer la quantité de sucre ?

Sur une étiquette d’une canette de soda, on peut lire : « Teneur en sucre : 10,8 g pour 100 mL de boisson. » 1) Quelle quantité de sucre contient une canette de 33 cL? 2) À combien de morceaux de sucre de 6 g chacun cela correspond-il? On a donc : x = 330 x 10,8 : 100 = 35,64 g.

Comment calculer le pourcentage de fruits dans la confiture ?

La mention ” préparée avec xx g de fruits pour 100 g de produit fini», définit vraiment LA qualité du produit. Attention, le calcul des fruits ne se fait pas avec le poids initial des composants. Ex. 600gr de fruits et 400gr de sucre, soit 1Kg de produit, donne 60% de fruits.

Le calcul des fruits doit se faire  sur le produit final. La cuisson diminue le kilo initial de notre exemple ci-dessus à environ 800 gr. Le calcul avec cette méthode donne ainsi 600 gr de fruits (initiaux) sur 800 gr de produit fini, soit 75% de fruits.

L’étiquette mentionnera “75gr de fruits pour 100gr de produit fini”. C’est la teneur de fruits de nos produits. A comparer avec le taux de 45% réglementaire pour une confiture dite extra!! De plus, il y a fruit et fruit …Par exemple, pour nos marmelades d’agrumes nous ne prélevons que les suprêmes du fruit.

  1. Il faut 1,2kg d’oranges douces environ, pour préparer 0,6 kg de fruits à cuire qui donneront 0,8kg de marmelade au final;
  2. La qualité du fruit est essentielle et contrairement aux idées reçues il ne faut pas qu’ils soient trop murs, car sinon ils perdent de leur goût;

L’indication du ou des fruits utilisés doit être mentionnée. L’origine est rarement mentionnée.

See also:  Ou Trouver Les Produits Eclae?

Comment réussir une bonne confiture ?

La confiture, ce n’est pas la recette qui demande le plus de préparation ni d’ingrédients : il suffit de faire cuire des fruits, et du sucre. Et pourtant, réussir ses confitures ce n’est pas toujours évident. Trop liquide, trop épaisse, trop sucrée ou trop fade, il y a 1001 manières de louper sa confiote ! Par chance, CuisineAZ a compilé 10 conseils de chef confiturier pour réussir ses confitures à tous les coups ! Encore plus de recettes champêtres ? Découvrez nos 15 recettes apéritives champêtres , 15 savoureuses entrées champêtres , 15 délicieux plats champêtres , et nos  15 succulents desserts champêtres  ! Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture 1/10 Bien choisir ses fruits Comme les fruits sont à la confiture ce que les Kardashian sont à la télé-réalité, mieux vaut les choisir avec précaution. C’est à dire : des fruits de saison, ni trop verts, ni trop mûrs, bien parfumés, et lavés (sauf s’ils sont bio et que la peau est comestible!). Si on peut, on choisit des fruits de proximité : on est ainsi sûre qu’ils n’ont pas subi de réfrigération durant leur transport. Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture 2/10 S’équiper convenablement Pas question de se lancer dans la préparation d’une confiture sans avoir au préalable vérifié qu’on avait bien (en plus des ustensiles nécessaires pour peler et découper les légumes) :

  • Une balance ou un verre doseur pour des quantités exactes
  • Une grande casserole pour faire cuire les fruits, ou mieux une petite marmite ou une bassine en cuivre
  • Une cuillère en bois pour remuer la confiture sans agresser les fruits
  • Une écumoire pour retirer l’écume de la confiture quand elle va commencer à bouillir.
  • Une louche pour transvaser la confiture dans les pots, éventuellement à l’aide d’un entonnoir.

Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture 3/10 Des pots et couvercles stérilisés Mettre une bonne confiture dans un pot de confiture non stérilisé, c’est comme enfiler sa robe de mariée après avoir fait un combat de boue et sans se laver : complètement insensé ! Pour éviter que des bactéries ne s’invitent dans notre pot de confiture, c’est simple : il suffit de plonger pots et couvercles dans l’eau bouillante durant 5 petites minutes. Et pour les récupérer, on ne le fait évidemment pas avec les mains (brûlure assurée) mais avec une fourchette dont on aura aussi trempé le bout dans l’eau bouillante, sans les toucher. Ensuite, on les retourne sur un torchon (propre, of course). Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture 4/10 Quelles quantités ? La pâtisserie, on le sait, c’est une science exacte. Alors si on veut être sûre de réussir ses confitures, pas question de se lancer dans des improvisations ou des dosages à la louche, surtout que pour faire de la confiture on n’a besoin que de fruits et de sucre! On va donc respecter ces deux principes simples : si on veut faire une confiture, c’est un kilo de fruits, et 800 grammes de sucre. Pour une gelée, c’est encore plus simple : 1 kilo de fruits pour un kilo de sucre ! Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture 5/10 Une cuisson bien adaptée Pour réussir une confiture, on la fait cuire entre 20 et 45 minutes (cela dépend des fruits utilisés) à feu vif, sans couvercle, et en remuant souvent pour éviter qu’elle n’attache dans le fon d. Il faut également écumer régulièrement, car l’écume qui se forme ne sert à rien et n’ajoute aucun goût ! LA bonne astuce pour savoir si notre confiture est prête : on dépose une cuillère de confiture sur une assiette froide, et si la confiture se fige sans couler, c’est bon ! Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture 6/10 Leçon de rattrapage Si, au moment de la cuisson, on s’aperçoit qu’il y a un souci, pas de panique, il existe des petites techniques pour rattraper le coup. Si notre confiture est trop épaisse , on rajoute de l’eau bouillant, ou un peu de jus de citron frais, ou du jus du fruit qui compose la confiture. Si par contre elle est trop liquide, on peut soit rajouter du gélifiant (agar-agar. ), soit la laisser cuire encore quelques minutes. Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture 7/10 Un remplissage dans les règles de l’art Une fois que la confiture est prête, reste l’étape délicate du remplissage. Pour la réussir haut la main, mieux vaut s’équiper d’un entonnoir pour ne pas en mettre partout. On transvase la confiture encore chaude, une fois la cuisson juste terminée. Ensuite, on visse bien le couvercle, et on va retourner le pot de confiture pendant environ un quart d’heure, afin qu’il n’y ait pas trop d’oxygène dans le pot. Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture 8/10 Des confitures bien colorées Le secret des grands chefs pour que la confiture garde une belle couleur éclatante et qu’elle ne ternisse pas une fois en pot ? Plonger les pots dans l’eau froide juste après les avoir remplis ! Le choc thermique qui va se créer va permettre à la couleur de bien se tenir. Comme ça, même après quelques mois de placard, notre confiture aura toujours fière allure ! Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture 9/10 Des étiquettes de compet’ Si on s’est lancée dans une fournée XXL et qu’on a préparé plein de confitures, mieux vaut les étiqueter correctement pour s’y retrouver ! Mais on n’étiquette pas des confitures n’importe comment, c’est tout un art : on indique les fruits utilisés, la date à laquelle ils ont été cueillis, et la date de création de la confiture. Et au lieu de coller ça avec une colle bien chimique, on colle le bout de papier avec. du lait ! Si si, ça marche ! Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture 10/10 Bien conserver ses confitures Pour une conservation optimale de nos confitures, on place nos pots dans un endroit frais, sec, et à l’abri du soleil et de la lumière. Si nos confitures prennent la lumière, leur belle couleur risque de passer. Et on veille à bien fermer le couvercle après utilisation, sinon bonjour fermentation et moisissures. D’ailleurs, avant d’utiliser (ou de réutiliser) un couvercle, on vérifie que le joint n’est pas abîmé !.

Quelle différence entre sucre et sucre à confiture ?

Choix et consommation – Le sucre en morceaux , essentiellement français, n’existe que depuis 1874. Moulé quand le sirop est encore chaud, il se présente sous forme de cube ou de parallélépipède. Il est utilisé pour sucrer les boissons chaudes, mais aussi pour faire le sirop de sucre ou le caramel.

Le sucre cristallisé , issu de la cristallisation du sirop, entre dans la préparation des confitures, des pâtes de fruits et des décors de pâtisserie. C’est le sucre le moins cher. Le sucre en poudre , ou sucre semoule, est réduit en très fines particules et se dissout rapidement, même à froid.

On s’en sert pour tout : pâtisserie, desserts, entremets, glaces. Le sucre spécial confitures ou sucre gélifiant , est un sucre semoule additionné de 0, 4 % de pectine et de 0,6 à 0,7 %d’acide citrique. Il facilite la prise des confitures. Le sucre glace est finement broyé et additionné de 3 % d’amidon.

On l’utilise pour poudrer, décorer ou enrober les pâtisseries cuites et les confiseries. Le sucre vanillé est un sucre en poudre additionné d’au moins 10 % d’extrait de vanille naturelle. Il existe en sachets de 7 g et permet d’aromatiser des entremets ou des pâtes.

Le sucre vanilliné est un sucre en poudre additionné de vanille de synthèse. Il a les mêmes emplois que le sucre vanillé.

Pourquoi laisser macérer pour la confiture ?

Et si on parlait confitures ? Entre les prunes qu’on trouve encore sur les étals y compris les mirabelles car tout a eu du retard cette année, et les tomates vertes qui vont commencer à nous inquiéter dans quelque temps (murriront ? murriront pas ?), c’est le moment de jouer les écureuils et de remplir nos placards pour l’hiver. Combien De Sucre Par Kilo De Fruit Pour Confiture Aussi pour s’affranchir des produits achetés : si on fait nos confitures nous mêmes c’est parce qu’on veut savoir ce qu’il y a dedans. Fruits bios, sucre complet, moins de sucre. Et enfin parce qu’une maison qui sent bon les confitures au chaudron le temps d’une après midi c’est tout de même un plaisir à ne pas laisser passer. Longtemps j’ai laissé les confitures de côté, les trouvant trop sucrées.

D’abord parce que le “Fait maison” commence à devenir un vrai mouvement plutôt qu’une mode. Et il touche un peu tous les domaines, pas seulement celui de la cuisine. Je préférais congeler les fruits et les préparer en compotes au fur et à mesure.

Je parfumais mes compotes d’aromatiques diverses, feuilles de menthe, thym, vanille, rhum. Et depuis quelque temps je suis revenue à la confection des pots car je me rendais compte qu’on finissait par en acheter tout de même. Les confitures ont un parfum d’enfance, quelque chose de rassurant et doux, un peu d’interdit aussi (faut il finir un pot avant d’en terminer un autre ?)  Alors il y a les confitures “classiques”, celles parfumées aux fruits, naturelles et sans surprise.

  • Et puis il a les autres, plus créatives, que j’ai au début découvertes sous la marque Hédiard;
  • J’adorais les confitures d’abricot aux amandes émondées, ou celles aux pétales de roses, bref tout un tas d’ingrédients autres que les fruits venaient parfaire;

Enfin il y a les confitures faites pour durer (on peut les garder plusieurs années) et celles qui ne tiendront que quelques mois car elles sont moins sucrées, et avec du sucre bio, complet, plus enclin à développer les moisissures. Je ne les range pas de la même façon, les “robustes” sont derrière, les confitures d’apparât, que j’offre ou qu’on ouvre pour épater les amis, sont devant.

  • D’ailleurs l’habillage des pots est tout un plaisir aussi;
  • J’adore préparer les étiquettes, les “jupettes”, et pendant un moment j’ai même tenu un carnet de confitures comme on tient un livre de cave;
  • Comme je faisais toujours tout trop vite il n’était jamais à jour;
See also:  Ou Trouver Les Produits L'Occitane En Provence?

Mais il avait le mérite de me donner une idée des confitures réalisées et de la créativité ou du classicisme de chaque année. Il était question de trucs et astuces. Les voici. N’hésitez pas à compléter de vos propres idées et remarques, cela enrichira ce billet ! Les fruits : On n’utilise que des fruits sains et beaux.

Les commerçants qui vendent des cageots de fruits abimés en les baptisant “à confitures” sont des rigolos qui n’y connaissent rien. Le mieux est de cueillir les fruits soi même, le plasir est encore plus grand.

ON a la satisfaction de la récolte, on choisit un jour bien sec, on ne choque pas les fruits et on ne les entasse pas trop pour ne pas les abîmer. Les parfums : on peut parfumer les confitures de mille façons. Anis, badiane donne des saveurs fraîches. Cannelle, girofle, coriandre, gingembre apportent des parfums de Noël.

Piment, poivre, réglisse donnent de la subtilité et du caractère. La vanille est un classique rejoint par la Fève Tonka. Les aromatiques sont parfaites aussi : basilic, mélisse, menthe, romarin, sauge, thym.

N’oublions pas les fleurs : violette, capucine, acacia, lavande, rose. Les vins permettent de personnaliser les recettes les plus simples. On accord leur couleur : vins rouges avec les fruits rouges et vns blancs avec les fruits (ou légumes verts et blancs).

Les alcolls quant à eux s’ajoutent en fin de cuisson sinon ils s’évaporent. Les sucres : Le sucre blanc est le plus utilisé. Le gélifiant a le vent en poupe, il permet de réduire le temps de cuisson. La cassonade tend à caraméliser et attention elle fnce la couleur des confitures.

On la réserve aux fruits forts en goût. L’aspartame est à oublier définitivement, ce n’est pas du sucre. Le jus de citron : il stoppe l’oxydation des fruits. L’ajouter permet de leur garder une jolie couleur. On compte un jus de citron pour un kilo de fruit. On peut ajouter le zeste aussi, qui acidifie significativement les saveurs.

  1. Il favorise la conservation des confitures et fait agir la pectine;
  2. La pectine : c’est elle qui fait “prendre” les confitures, mêlée au sucre;
  3. Les fruits forts en pectine sont les agrumes, les airelles, cassis et autres baies et les pommes (on met en sachet de mousseline les pépins de pomme pour faire prendre les confitures);

Les fruits à faible teneur en pectine sont les ananas, les cerises, les kiwis, les mangues, les melons, les poires, la rhubarbe et les tomates. La quantité de sucre : La quantité dans les confitures à l’ancienne est au “tant pout tant” c’est à dire même poids de sucre que de fruits.

La conservation est assurée. Si on veut réduire la part de sucre on tend à faire cuire les confitures plus longtemps. L’agar : il aide certes à faire prendre les confitures. Mais il n’a aucune action sur la conservation.

Donc s’il permet bien de les faire prendre en réduisant la proportion de sucre, l’absence de celui ci réduit aussi le temps de conservation. Je n’aime pas trop l’associer aux confitures finalement. La cuisson en deux temps : On peut faire macérer les fruits dans le jus de citron et le sucre la veille.

on gagne ainsi sur le temps de cuisson. Il faut pour cela mélanger fruits et sucre dans une jatte et laisser reposer dix bonnes minutes. Puis cuire à feu vif jusqu’à frémissement. Transvaser dans la jatte à nouveau, couvrir de papier sulfurisé et garder au frais.

Le lendemain, cuire à nouveau dans la bassine à confitures 15 minutes à feu vif et mettre en pots stérilisés immédiatement, pendant que la confiture est très chaude. Le chaudron : Il est un peu prétentieux de parler de chaudron car tout le monde n’en a pas.

Une bassine à confitures en cuire est sans doute idéale car elle répartit bien la chaleur, mais si on n’en possède pas, on utilise une cocotte en inox. Pas d’aluminium qui fait oxyder les fruits. La mise en pot : se fait avec des pots stérilisés (je les ébouillante et les laisse sécher).

La confiture doit être très chaude. on visse le couvercle et on renverse le pot tête en bas pour que le vide se fasse bien. Le couvercle : solide ou en papier cristal ? L’expérience m’a montré que le papier cristal n’étais pas si fiable. Temps de cuisson : les fruits ne doivent jamais cuire d’une façon générale plus de 30 minutes.

  • Au delà ils s’altèrent et leur saveur n’est plus si franche;
  • Pour retrouver mes recettes de confitures, suivre ce lien;
  •  Et vous, quels sont vos confitures préférées ? La newsletter vous informe en avant première d’événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc;

Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n’est pas forcément régulière.

Quelle quantité de Confisuc ?

J’ai acheté un paquet de ce sucre spécial confitures qui devait contenir un livret de recettes. qui a disparu ! Et comme sur le paquet aucune indication n’est portée quant à l’utilisation du produit. je suis dans la mouise ! Qui peut m’en sortir ? Merci ! En réponse à Anonyme J’ai acheté un paquet de ce sucre spécial confitures qui devait contenir un livret de recettes.

  1. qui a disparu ! Et comme sur le paquet aucune indication n’est portée quant à l’utilisation du produit;
  2. je suis dans la mouise ! Qui peut m’en sortir ? Merci ! Bonjour Anne, Personnellement j’utilise Vitpris, donc je ne suis pas sûre pour confisuc;

Une recherche sur le site et ler recettes données peuvent t’aider. Bonnes confitures J’aime En réponse à Anonyme J’ai acheté un paquet de ce sucre spécial confitures qui devait contenir un livret de recettes. qui a disparu ! Et comme sur le paquet aucune indication n’est portée quant à l’utilisation du produit.

  • je suis dans la mouise ! Qui peut m’en sortir ? Merci ! Bonjour Le confisuc est un sucre qui contient de la pectine qui aide à la “prise” de la confiture ou de la gelée;
  • Tu l’utilises comme un sucre normal mais la durée de cuisson des confitures n’est que de 5 a 10 mn Tu mets tes fruits à macérer avec le confisuc, (800 gr par kg de fruits) puis tu cuits ta confiture dans un faitout;

Personnellement je n’utilise pas de confisuc, maisdu sucre cristallisé simplement. Marcelle Marcelle 1 – J’aime En réponse à Anonyme J’ai acheté un paquet de ce sucre spécial confitures qui devait contenir un livret de recettes. qui a disparu ! Et comme sur le paquet aucune indication n’est portée quant à l’utilisation du produit.

je suis dans la mouise ! Qui peut m’en sortir ? Merci ! là tu as toutes les recettes j’ai utilisé un sucre d’une autre marque , acheté en allemagne , il est par 500g , déjà bien moins cher je l’utilise pour 1kg de fruits et il donne d’excellents résultats , et moins sucrés J’aime En réponse à sissi67 http://www.

saintlouis-sucre. com/recettev2_result. jsp là tu as toutes les recettes j’ai utilisé un sucre d’une autre marque , acheté en allemagne , il est par 500g , déjà bien moins cher je l’utilise pour 1kg de fruits et il donne d’excellents résultats , et moins sucrés désolée le lien ne va pas mais dans celui donné au dessus tu trouves toutes les recettes de confitures J’aime Merci Choupette (et les autres).

  • mais en fait, je me suis trompée, ce n’est pas Confisuc mais bien VITEPRIS;
  • Peux-tu me dire comment tu l’utilises ? Merci ! J’aime Coucou, juste un petit mot avant de partir;
  • En règle générale on prélève 2 c à s du sucre prévu dans la recette et on le mélange au sachet de Vitpris que l’on rajoute aux fruits qui ont cuit et on porte à ébullition durant 3 mn sans cesser de remuer puis on rajoute le reste du sucre, on ramène à nouveau à ébullition en remuant délicatement et on maintient de nouveau 3 mn à gros bouillons;

Sur le livret, il y a des recettes, je peux te copier celle qui t’interesse si elle y est. Je serai de retour en début d’après-midi. A+ J’aime Oh ! Merci Choupette. en fait je serais intéressée notamment par les cerises et les groseilles. si tu la trouves. tu n’as qu’à m’en choisir une au hasard ! ))Merci encore 1000 fois et bonne journée ! J’aime Coucou Anne, je te copie les recettes du livret : Donc, pour les cerises : Pour réussir une confiture, il vous faut 1,1 kg de cerises. (7 à 10 pots) – Equeutez et denoyautez les fruits. – Pesez-les pour obtenir la quantité de fruits indiquée. – Ecrasez-les. – Pesez 1,3 kg de sucre. Prélevez-en 2 cuillères à soupe que vous mélangez à un sachet de Vitpris. Saupoudrez ce mélange sur la préparation de fruits.

Je suis preneuse éventuellement d’autres idées. Réservez le reste du sucre pour plus tard. – Mettez les fuits dans un récipient (grande casserole, faitout. ) et faites-les mijoter à couvert 5 à 10 mn. – Remuez délicatement avec une cuillère en bois.

– Portez à ébullition 3 min sans cesser de remuer puis ajoutez le reste de sucre. – Ramenez à ébullition en remuant délicatement et maintenez de nouveau à gros bouillons durant 3 min. – En fin de cuisson, éliminez les dernières impuretés en surface à l’aide d’une écumoire.

See also:  Légumes Qui Contiennent Du Potassium?

– Remplissez les pots à l’aide d’une louche. Puis fermez-les. Votre confiture sera définitivement prise au bout de quelques jours. Pour les groseilles ou myrtilles, il faut 2 kg de fruits. ( 7 à 10 pots) – Egrappez les fruits.

– Pesez-les pour obtenir la quantité de fruits indiquée. – Ecrasez les fruits. – Pesez le sucre ( 2Kg) et prélevez-en 2 cuillères à soupe que vous mélangez à un sachet de Vitpris. Saupoudrez ce mélange sur la préparation de fruits. Réservez le reste de sucre pour plus tard.

– Mattez les fuits dans un récipient et faites-les mijoter à couvert 10 min avec 20 cl d’eau. – Remuez délicatement avec une cuillère en bois. – Portez à ébullition 3 min sans cesser de remuer puis ajoutez le rete du sucre.

– Ramenez à ébullition en remuant délicatement et maintenez à gros bouillons durant 3 min. – En fin de cuisson, éliminez les dernières impuretés en surface à l’aide d’une écumoire. – Remplacez les pots à l’aide d’une louche. Puis fermez-les. Votre confiture sera définitivement prise au bout de quelques jours.

Si tu me donnes ton adresse sur mon mail, je t’envoie un livret que j’ai en double. Bonnes confitures à toi – Bises J’aime En réponse à sissi67 http://www. saintlouis-sucre. com/recettev2_result. jsp là tu as toutes les recettes j’ai utilisé un sucre d’une autre marque , acheté en allemagne , il est par 500g , déjà bien moins cher je l’utilise pour 1kg de fruits et il donne d’excellents résultats , et moins sucrés à propos du “vitpris”, attention, si tu aimes les confiotes en béton, tu mets la dose indiquée, sinon tu y vas mollo.

j’en rajoute dans la cerise ou la fraise, mais un poil pour qu’elles ne soient pas complètement liquides. bonnes expériences. J’aime Un super grand MERCI, Choupette pour ces infos qui vont me permettre de faire un sort aux fruits qui attendent dans mon frigo !!! Je t’envoie mon adresse comme tu le proposes.

Comment épaissir une confiture sans sucre ?

La pomme : bonne pour nos confitures  – Pour que votre confiture maison ait plus de texture, il suffit d’y ajouter des morceaux de pomme, de jus de pommes ou de la pectine de pommes. Pour cela, il suffit de recuire la confiture en y ajoutant de la pectine de pomme.

Comment mesurer le taux de sucre dans les fruits ?

10 Mai 2011, 9:22 AM Il est souvent admis qu’il faut autant de sucre en masse que de fruit pour réaliser une confiture. Il s’avère cependant qu’il est possible de déterminer de faon plus précise la quantité de sucre nécessaire pour réaliser une confiture avec une bonne conservation.

  • Pour mesurer de façon précise le taux de sucre des confiture, il est nécessaire d’utiliser un réfractomètre;
  • Cette instrument mesure le taux de matière sèche soluble dans l’eau, appelé °Brix;
  • Dans le cas des fruits, il est admis que cette valeur mesurée au réfractomètre peut être assimilée au pourcentage de sucre dans le fruit (ce qui n’est pas vrai dans les cas d’autres produits qui contiennent par exemple des protéines);

En général, pour une confiture, on cherche à obtenir un taux de sucre de 60 à 65% qui permet une bonne conservation sans avoir un gout trop sucré. La législation française impose un taux minimum de sucre de 55% pour la confiture. Cette règle ne s’applique pas pour les confitures allégées (sucre remplacé en parti par des édulcorants). Pour obtenir ce taux d’au moins 55%, plusieurs paramètres sont à prendre en compte :

  1. Le taux de sucre naturel du fruit
  2. La quantité de sucre ajoutée
  3. La perte en haut lors de la cuisson

Le taux de sucre des fruits : Il peut être mesuré avec le même réfractomètre que celui qui servira à mesurer le taux final de la confiture. On mesure le °Brix de la pulpe des fruits une fois qu’ils ont été préparés (triés, lavés, centrifugés. Pour cela on prélève un peu de jus de la préparation que l’on place sur le réfarctomètre. On obtient alors le degré Brix des fruits. Il est en général inférieur à 20% pour les fruits. Par exemple :

  • Fraises : 8 à 10%
  • Raisin : 15 à 20%
  • Pomme : 12 à 17%
  • Cerise : 12 à 17%
  • Pêche : 10 à 15%

Cette valeur indique que le fruit contient déjà une quantité de sucre plus ou moins importante qu’il faut prendre en compte avant d’ajouter le sucre. Par exemple si je prends des 1kg de cerises avec un taux de sucre de 15% et que j’ajoute 1kg de sucre, je vais obtenir 2kg de confiture à cuire qui sera contiendra au total 1,150kg de sucre (1kg de cuire + 15% de sucre desfruits) soit : 57. 5% de sucre (le reste étant de l’eau) Pour pouvoir passer à un taux classique pour une confiture compris entre 60% et 65%, il est donc nécessaire d’avoir une perte en eau de cette préparation de 5% à 10% ce qui est implique une cuisson relativement rapide, une bonne présenvation du goût du fruit et un bon rendement donc une confiture assez peu chère à fabriquer.

Cette mesure doit être réalisée après cuisson à 20°C (ou utiliser un réfractomètre qui compense la différence de température). Par contre elle risque d’avoir un goût relativement sucré et d’être assez liquide.

La quantité de sucre nécessaire : La réglementation impose un minimum de 35% de fruit dans une confiture (sauf pour certains fruits particuliers). Par conséquent si on s’en tient au minimum de la réglementation, pour faire 1kg de confiture, la quantité minimum de sucre à mettre (fruit avec un brix à 10° par exemple et taux de brix final à 55°): Quantité de sucre = Poids confiture * taux brix confiture – Poids de fruit * Brix fruits Quantité de sucre = 1000 * 55/100 – 350 * 10/100 Quantité de sucre = 515g de sucre pour 35g de fruit Ce total ne fait cependant pas 1kg, il est donc souvent compléter par de l’eau, de la pectine.

Mais ce n’est pas non plus pour ça que l’on obtient une confiture de bonne qualité. De façon général, plus il y a de fruit, meilleure sera la confiture. La perte en eau : Pendant la cuisson, une partie de l’eau des fruit va être évaporée ce qui augmente la concentration en sucre dans la confiture.

C’est un paramètre à prendre en compte pour évaluer la quantité de sucre à mettre. Par exemple, si il y a une perte en eau de 10% lors de la cuisson sur le mélange fruit + sucre. Que les fruits on un degré Brix de 10° et que l’on a 500gr de fruit et 450gr de sucre, le degré Brix final sera de : °Brix final =(qté sucre + qté fruit*°Brix fruit) / (masse départ- perte en eau) * 100 °Brix final = (450 + 500*10/100) / (1000 – 100gr) * 100 °Brix final = 55° La perte en eau est dépante du temps de cuisson et du mode de cuisson de la confiture. En conclusion : Un réfractomètre pour la préparation des confitures permet d’évaluer deux choses :

  1. Le taux de sucre des fruits et donc la quantité de sucre minimum à ajouter pour être en conformité avec la réglementation.
  2. La conformité du °Brix de la confiture finale (taux de sucre) pour être aussi en conformité avec la règlementation

Calculs Brix Très bon article qui permet de prendre en considération les paramètres de sucres et de l’eau. A l’évidence,pour son usage personnel, chacun fait ses confitures avec la quantité de sucre qui lui convient, les recommandations de la DGCCRF étant applicables au commerce en France. Incomplet et manquant de cohérence Dans un 1er temps, on nous dit qu’il faut que la confiture ait un brix de 65 % et que l’on va nous donner une formule de calcul à cet effet ; dans un second temps, on nous donne une formule construite pour atteindre un brix de 55 % ! Aucune explication n’est donnée quant à cet écart de 10 %.

Mais moins on met de sucre plus il faudra faire cuire longtemps pour atteindre le °Brix voulu ou minimum pour une bonne conservation. Cependant plus le temps de cuisson est long, plus la confiture sera prise car les enzymes contenue dans la confiture auront plus réagi.

Sans en être sûr, puisque l’on ne connaît pas les intentions de l’auteur, et sous toute réserve, on peut faire l’hypothèse que le passage d’un brix de 55 % à 65 % va se faire par la cuisson, dont l’objet sera de réduire la quantité d’eau du mélange selon la formule suivante : Q évaporation = [(0,65)(50 + 56,6) – (2 + 56,6)]/0,65 = 16,446 avec un taux d’évaporation de 16,446/(50 + 56,6) = 15,43 % du mélange et de 16,446/50 = 32,89 % de la seule pulpe.

Quel type de sucre dans les fruits ?

Le fructose est un glucide (ou “sucre”) que l’on trouve majoritairement dans les fruits et le miel sous sa forme naturelle. Il existe également du fructose synthétique fabriqué en laboratoire. Le pouvoir sucrant du fructose est supérieur à celui du glucose, c’est à dire qu’à dose égale le fructose a un goût plus sucré. De plus, son utilisation par l’organisme n’est pas la même. Les caractéristiques du sucre fructose :

  • Sucre naturel contenu dans les fruits et le miel
  • Facile à digérer
  • Pouvoir sucrant supérieur à celui du glucose
  • N’induit pas de sécrétion d’insuline
  • Intéressant pour remplacer le saccharose en cas de diabète