Madina Legue

Acheter des produits

Pourquoi Blanchir Les Légumes?

Pourquoi Blanchir Les Légumes
Blanchir des légumes, qu’est-ce que ça veut dire et à quoi ça sert ? – Le blanchiment est une technique de cuisson qui consiste à faire cuire des fruits ou des légumes pendant un temps très court, avant de les plonger dans l’eau froide pour interrompre la cuisson. Ce qui a plusieurs avantages :

  • Quand vous faites blanchir des légumes, ils ne sont pas trop cuits et restent bien croquants. Parfaits pour être utilisés dans une salade ou un wok.
  • Si vous voulez que vos légumes restent bien verts (par exemple pour les ajouter à une salade), faites-les blanchir au préalable. Ainsi, votre plat sera aussi un plaisir pour les yeux !
  • En faisant blanchir vos légumes, vous êtes sûr à 100 % que ceux-ci n’abritent plus de bactéries ou d’insectes.
  • Il arrive que l’on fasse blanchir des légumes pour améliorer leur saveur. C’est notamment souvent le cas pour certaines sortes de choux : une fois blanchis, leur goût est plus doux. Cela atténue aussi l’effet « piquant » en bouche de certains fruits acides.
  • Pour finir, il est fréquent de blanchir des légumes avant de les congeler. Les légumes et les fruits frais contiennent en effet des enzymes qui font qu’ils se conservent moins bien. En les faisant blanchir, ces enzymes sont détruites, ce qui a un impact positif sur la capacité de conservation de la nourriture. Astuce : séparez immédiatement les fruits ou légumes en portions, qui seront plus faciles à décongeler, et étiquetez celles-ci en spécifiant le contenu et la date de congélation.

.

Pourquoi blanchir les légumes avant de les congeler ?

Le blanchiment des légumes avant la congélation (à l’exception des oignons et des poivrons) permet de préserver la qualité des légumes et de détruire les enzymes qui, pendant la conservation, peuvent altérer la couleur, la texture et la saveur.

Pourquoi blanchir des aliments ?

Blanchir s’utilise essentiellement pour éliminer certaines impuretés d’un aliment (sang, sel) ou pour provoquer une pré-cuisson. Deux techniques. – Départ eau froide : (pommes de terre, lardons, abats).

Quel légume faire blanchir ?

Blanchir un légume –   Pourquoi blanchir? Pour retirer l’âcreté de certains légumes, avant de les cuisiner autrement. Cela permet aussi de faciliter leur digestion. Offre limitée. 2 mois pour 1€ sans engagement Comment? On plonge dans de l’eau bouillante salée les légumes quelques instants ou minutes, puis on les retire et on les plonge dans un récipient d’eau glacée, pour stopper la cuisson. Ensuite on peut les préparer comme on a envie.

Quels aliments blanchir ?

Quand les aliments sont cuits brièvement dans de l’eau bouillante, puis plongés quelques instants dans de l’eau glacée, on dit qu’on les blanchit. Blanchir se rapporte aussi au fait de cuire brièvement l’aliment à la vapeur, puis de le plonger dans un bain d’eau glacée.

  1. Le temps de cuisson dépend du légume à blanchir, mais il est généralement de moins de cinq minutes;
  2. Le terme «blanchir» vient du fait qu’autrefois, on faisait surtout blanchir la viande, qui prenait une couleur blanche après avoir été plongée quelques instants dans l’eau bouillante;

Aujourd’hui, on blanchit surtout des légumes, mais aussi des fruits et des noix, occasionnellement. L’avantage de cette méthode de cuisson est que les légumes en particulier conservent leur couleur, leur forme, leur saveur et leurs nutriments..

Quels légumes blanchir avant congélation ?

Il est préférable de ne pas congeler les légumes crus. Vous avez meilleur temps de blanchir les légumes suivants avant de les mettre au congélateur: haricot, pois mange-tout, petits pois, chou-fleur, brocoli, chou romanesco, colrave, chou blanc, chou rouge, chou frisé, choux de Bruxelles, courgette, fenouil, salsifis, céleri-rave, asperges, épinards.

Pourquoi les blanchir? Bien que les aliments blanchis perdent une partie de leurs nutriments hydrosolubles, il est recommandé de les faire cuire quelques minutes avant de les congeler pour mieux préserver leurs vitamines à long terme.

Les enzymes tissulaires responsables de la destruction des vitamines et de divers autres composants des aliments restent actives même à des températures très basses. Blanchir les légumes avant de les congeler permet de les éliminer et d’ainsi diminuer de ¾ les pertes de vitamines.

  • En outre, la couleur et le goût se conservent mieux;
  • Il n’est pas nécessaire de blanchir les aliments suivants: champignons de Paris, ail, herbes aromatiques, courge, poivron, céleri-branche, carotte, topinambour et courgette;

Pas assez de place dans votre congélateur? Voici une autre façon de conserver les courgettes:.

Quels légumes ne pas congeler ?

Les pommes de terre, panais, rutabagas crus doivent être conservés au frais pour éviter de germer et il est déconseillé de les congeler. Après décongélation, ces tubercules voient leurs éléments nutritifs et leur teneur en minéraux altérés.

Quel est le rôle du blanchiment ?

La technique du blanchiment [ modifier | modifier le code ] – Le choix de la technique s’effectue en fonction de la nature de la matière première à traiter.

  • Le blanchiment à eau est utilisé pour les organes végétaux massifs. Il possède l’avantage d’un traitement homogène des aliments ainsi que de la possibilité de moduler la température de blanchiment. Par contre, le rendement énergétique est faible et de nombreuses substances solubles sont lessivées. Il existe aujourd’hui des systèmes de blanchiment fonctionnant avec un dispositif de récupération d’eau, diminuant le rejet dans l’environnement.

C’est également la technique utilisée en cuisine quotidienne : les aliments sont brièvement bouillis, la cuisson devant se terminer généralement par un autre moyen (sautés à la poêle, en gratin au four…).

  • Le blanchiment à vapeur est utilisé pour les produits très fragmentés. Ce dispositif se présente sous la forme d’un tunnel d’environ 15 mètres de longueur dans lequel le produit est véhiculé par un tapis transporteur et traverse une atmosphère de vapeur. Le temps de séjour des produits dans la vapeur est fixé par la vitesse d’avancement du tapis.

Pourquoi faire blanchir les haricots verts ?

La plus courante consiste à blanchir les haricots au préalable, une opération qui permet de cuire le légume de manière superficielle, pour les conserver jusqu’à 1 an au congélateur. Ainsi les microbes sont éliminés, et les haricots sont mieux protégés de la dégradation due au froid.

Comment faire blanchir les légumes ?

Dans l’eau chaude – C’est la méthode la plus courante pour blanchir des légumes ou des fruits. Placez une grande casserole d’eau sur le feu et ajoutez les fruits ou légumes dès qu’elle bout. Après quelques minutes, égouttez-les et plongez-les dans l’eau froide ou glacée.

See also:  Citron Vert Fruit Ou Legume?

C’est quoi blanchir ?

 blanchir – verbe intransitif Conjugaison

  • 1. Devenir blanc : Ses cheveux blanchissent.
  • 2. Devenir pâle, blême sous l’effet d’une émotion : Blanchir de colère.
  • 3. Commencer à avoir des cheveux blancs : Homme qui a blanchi très jeune.
  • 4. Familier. Perdre son bronzage.
  • 5. En parlant d’un poisson épuisé par sa lutte avec le pêcheur, montrer ses flancs et son ventre en se roulant sur lui-même.

Pourquoi faire blanchir les épinards ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Le blanchiment est une façon simple et rapide de faire cuire des légumes verts de manière à conserver leur saveur et leurs nutriments. Si vous ne blanchissez pas vos épinards , ils peuvent devenir ternes et perdre une partie de leurs nutriments lorsque vous les congelez. Heureusement, il est facile de les blanchir sur la cuisinière ou au microonde avant de les plonger dans de l’eau glacée.

  1. 1 Nettoyez les épinards. Lavez-les pour retirer la saleté de leur surface. Avant de les blanchir, rincez-les à l’eau froide du robinet pendant 10 à 20 secondes  [1].
    • Si vous voulez retirer les tiges, faites-le maintenant. Coupez-les avec un petit couteau aiguisé.
  2. 2 Faites bouillir de l’eau. Remplissez à moitié une grande casserole d’eau et posez-la sur la cuisinière. Faites-la chauffer à feu vif pour porter le liquide à ébullition  [2].
    • Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter une ou deux cuillères à soupe de sel. Ce n’est pas nécessaire, mais le sel assaisonnera les épinards et les aidera à conserver leurs nutriments.
  3. 3 Préparez de l’eau glacée. En attendant que celle dans la casserole arrive à ébullition, remplissez un grand saladier en verre ou en plastique de glaçons et ajoutez suffisamment d’eau froide du robinet pour les immerger. Posez le saladier à côté de la cuisinière pour pouvoir transférer facilement les épinards blanchis d’un récipient à l’autre  [3].
  4. 4 Blanchissez les épinards. Faites-les bouillir pendant 30 à 40 secondes, jusqu’à ce qu’ils deviennent vert vif. Lorsque l’eau dans la casserole bout, plongez-y les feuilles et appuyez dessus avec une cuillère à trous pour les immerger complètement. Dès que vous les immergez, démarrez un minuteur réglé sur 30 secondes.
    • Évitez de trop les faire cuire. Si les épinards cuisent trop longtemps, ils prendront un ton vert foncé.
  5. 5 Arrêtez la cuisson. Immergez les épinards dans l’eau glacée pendant une minute au maximum. Sortez-les de la casserole à l’aide d’une cuillère à trous et plongez-les immédiatement dans l’eau glacée. Faites-le tout de suite pour obtenir un meilleur résultat  [5].
    • Lorsqu’ils sont dans l’eau glacée, appuyez dessus avec la cuillère pour les immerger complètement.
    • Le froid arrêtera la cuisson de manière à ce que les feuilles restent tendres et conservent leurs nutriments.
  6. 6 Égouttez-les. Au bout d’environ 30 à 60 secondes, sortez les épinards du bain glacé à l’aide de la cuillère à trous et mettez-les dans une grande passoire. Appuyez délicatement dessus avec la cuillère pour chasser le surplus d’eau  [6].
    • Vous pouvez aussi verser tout le contenu du saladier directement dans la passoire. Dans ce cas, retirez ensuite les glaçons avec les doigts ou une cuillère.
  7. 7 Essorez les feuilles. Pour les débarrasser d’un maximum d’eau, prenez-les avec les mains et pressez-les délicatement. Faites-le avec tous les épinards de façon à les essorer  [7].
    • Si vous ne retirez pas le surplus d’eau, le plat ou la sauce que vous ferez avec les épinards risquent d’être trop liquides.

    Publicité

  1. 1 Mettez les épinards dans un plat. Choisissez un bol fait d’une matière qui ne risque pas de prendre feu ou de fondre dans le microonde. Utilisez un récipient en verre, en céramique ou en plastique et mettez au moins 150 g d’épinards lavés à l’intérieur  [8].
    • Regardez le fond du récipient pour savoir s’il est microondable. La plupart des plats portent l’indication « microondable » ou une image indiquant que vous pouvez les passer au four à microonde.
  2. 2 Ajoutez de l’eau. Après avoir mis les épinards dans le récipient, versez suffisamment d’eau pour les immerger à l’intérieur  [9].
  3. 3 Faites-les cuire. Mettez le plat dans le four à microonde et réglez l’appareil sur une puissance élevée. Faites cuire les épinards pendant 2 min puis sortez-les  [10].
    • Faites attention lorsque vous les sortez du microonde, car le plat risque d’être très chaud.
  4. 4 Refroidissez-les. Plongez-les dans un bain glacé pour arrêter leur cuisson. Pendant qu’ils cuisent, remplissez un grand saladier de glaçons et ajoutez assez d’eau froide pour les immerger. Dès que les épinards ont fini de cuire, plongez-les dans l’eau glacée  [11].
    • Cela les aidera à garder leur ton vert vif et à conserver un maximum de saveur et de nutriments.
  5. 5 Égouttez-les. Dès qu’ils ont fini de cuire et de refroidir, transférez-les dans une grande passoire pour éliminer le surplus de liquide. Videz le saladier dans la passoire afin que l’eau s’écoule par les trous  [12].
    • Vous pouvez aussi appuyer doucement sur les feuilles lorsqu’elles sont dans la passoire afin d’éliminer plus de liquide.

    Publicité

  1. 1 Utilisez-les tout de suite. Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser les épinards blanchis dès que vous avez éliminé le surplus d’eau. Mangez-les natures pour en faire un accompagnement sain ou faites-en des plats délicieux, comme des épinards à la crème ou une salade  [13].
    • Une fois blanchis, ils seront beaucoup plus petits qu’au début. Un grand sac d’épinards donne une boule qui loge dans la main.
  2. 2 Réfrigérez-les. Si vous voulez les conserver pendant peu de temps, mettez-les dans une boite hermétique et conservez-les dans le réfrigérateur pendant 3 ou 4 jours  [14].
  3. 3 Congelez-les. Ils se garderont jusqu’à un an. Mettez les feuilles blanchies dans un grand sac de congélation et chassez tout l’air avant de le mettre dans le congélateur. Utilisez son contenu dans les 10 à 12 mois qui suivent  [15].
    • Pour les faire cuire, sortez-les simplement du congélateur et laissez-les décongeler dans le réfrigérateur pendant 1 ou 2 h.
    • Lorsque vous blanchissez des légumes avant de les congeler, ils conservent beaucoup plus de nutriments que ceux qui sont congelés sans être blanchis.

    Publicité

Pourquoi blanchir les tomates ?

Peler une tomate en deux étapes faciles – Ricardo démontre que monder une tomate, c’est bien moins compliqué qu’on ne le pense! En effet, pour peler une tomate, il suffit de la blanchir.

  • Faite d’abord une entaille peu profonde en forme de croix à la base de la tomate. Portez une casserole d’eau à ébullition et plongez-y la tomate.
  • Dès que la peau commence à lever, c’est prêt! Retirez la tomate de l’eau et laissez tiédir. La peau s’enlèvera toute seule.

Vous serez maintenant prêts à monder autant de tomates que nécessaire pour la réussite de vos sauces et de vos ketchups..

Pourquoi et comment les Indiens ont les dents blanches ?

Pourquoi les Indiens ont les dents blanches ? – Les dents blanches des Indiennes s’expliquent par deux choses. La première, c’est par leur habitude alimentaire. La plupart des plats indiens ne favorisent pas les caries. La seconde, c’est par l’utilisation des feuilles de laurier ou du sel pour frotter les dents.

Pourquoi les Américains ont les dents blanches ?

Les Etats-Unis ne sont pas le pays du “Hollywood Smile” pour rien. Le marché du blanchiment dentaire pèse 11 milliards de dollars aux Etats-Unis. En moyenne, les activités de blanchiment génèrent 25. 000 dollars par an pour un cabinet dentaire américain. Un marché juteux qui suscite bien des convoitises.

Depuis plusieurs années, dentistes et non-dentistes se livrent un bras de fer judiciaire sur qui a le droit d’offrir des services de blanchiment. Une querelle qui est montée jusqu’à la cour suprême en février, quand elle s’est prononcée sur le cas d’un organisme professionnel de dentistes qui avait fait fermer une société de blanchiment dentaire tenue par un non-dentiste en Caroline du Nord.

Pourquoi cette obsession américaine pour le blanchiment dentaire? Pour Hugh Aldersey-Williams, auteur d’ Anatomies: A Cultural History of the Human Body ,   c’est une opération marketing bien menée. ” Les dentistes sont parvenus, à un degré extraordinaire, à construire un message qui lie l’apparence de vos dents à votre statut socio-économique ” , résume-t-il.

  • Tout commence au début du XXeme siècle quand la marque de dentifrice, Colgate, commence à produire en masse ses premiers pots de dentifrice avec la promesse de garder les dents propres;
  • L’usage du dentifrice et de la brosse à dents, vanté à coups de publicité, se répand au lendemain de la Première guerre mondiale, quand les soldats américains, ordonnés de se brosser les dents, sont revenus chez eux;

C’est avec Hollywood que les dents blanches cessent d’être un impératif hygiénique pour devenir un outil esthétique. Dans les films en noir-et-blanc, les dentitions qui n’étaient pas parfaitement blanches semblaient grises à l’écran. ” Pour corriger cela, on fabriquait des   prothèses extrêmement blanches pour les acteurs.

  1. C’était même prévu dans leur contrat ” , explique Hugh Aldersey-Williams;
  2. Le fameux “Hollywood Smile” est né;
  3. Les fabricants de produits dentaires et les dentistes s’en emparent;
  4. Dans les années 70, les publicités vantant le “sourire parfait” se multiplient;

Les dents blanches sont associées pêle-mêle au “sex appeal”, à la réussite professionnelle, l’hygiène personnelle… La science donne un coup de pouce formidable à cette tendance. En 1989, un article paru dans une revue scientifique indique que de faibles quantités de peroxyde d’hydrogène, appliquées aux dents, peuvent blanchir la dentition.

  • Les produits de blanchiment dentaires se multiplient (tablettes, gels, pastilles, chewing gums…);
  • Les services de blanchiment fleurissent dans les cabinets dentaires et dans les supermarchés, les spas, les salons de coiffure… ” Autrefois,   les Américains allaient chez le dentiste pour avoir une décoloration de base;

Aujourd’hui, ils veulent avoir l’air beau  , analyse James Gutmann, président de l’association American Academy of the History of Dentistry. C’est en partie l’influence de la publicité mais c’est aussi dû à l’évolution de la dentisterie américaine. Aujourd’hui, elle est pratiquée par de grandes compagnies, qui veulent vendre des produits.

  1. Les dentistes ne font pas le même travail aujourd’hui qu’il y a trente ans;
  2. L’objectif est de vendre, vendre, vendre “;
  3. Vendre, mais jusqu’où? La pratique du blanchiment dentaire n’est pas sans risque;
  4. En fonction de la technique utilisée, le blanchiment peut affecter l’email des dents et les gencives, entrainer des douleurs et une sensibilité accrue;

Et les dents pourraient devenir… noires..

C’est quoi le blanchiment américain ?

Quels sont les produits indispensables pour réaliser un blanchiment dentaire américain ? – La technique du blanchiment dentaire américain se caractérise par l’utilisation de gels de blanchiment plus dosés en peroxyde que les gels destinés à la pratique cosmétique.

Est-ce qu’on peut congeler des légumes crus ?

Quels légumes peut-on congeler ? – La plupart des légumes peuvent être mis au congélateur sans risque. Vous pouvez donc blanchir (ou non) et stocker vos aliments au froid sans inquiétude. Il faut simplement distinguer les légumes que l’on peut congeler crus et ceux qu’il faut impérativement blanchir en amont.

Parmi les légumes à congeler crus, on retrouve : les poivrons , les piments, les potirons et les tomates. Du reste, vous pouvez préparer vos contenants hermétiques pour accueillir haricots verts, brocolis, asperges, carottes, panais, choux, maïs, courges, navets, petits pois, etc.

Faites attention par contre aux légumes pleins d’eau. Si ces derniers peuvent être congelés, leur forte teneur en eau risque d’altérer leur goût et leur texture. Les aubergines et les courgettes par exemple contiennent trop d’eau pour être congelées crues, il faudra donc les cuire légèrement au préalable.

Les tomates peuvent être congelées crues , mais seulement si elles vont être utilisées dans une préparation comme une sauce derrière. Quant aux poireaux, ils peuvent être congelés crus, il faudra simplement les couper en tronçons et les mettre dans un contenant hermétique.

Pour faire des réserves de légumes sereinement, vous pouvez aussi vous tourner vers l’achat de légumes congelés. Pour mieux les choisir et les acheter, on vous dévoile quelques conseils. À lire aussi : ⋙ Quels aliments peut-on congeler une deuxième fois ? ⋙ Comment bien congeler du pain ? ⋙ Quels fruits peut-on congeler sans risque ? ⋙ Ces aliments qu’on ne pense pas à congeler.

Pourquoi blanchir les courgettes avant congélation ?

Les courgettes cuites – Comment faire cuire des courgettes avant de les mettre au congélateur ? Les courgettes, une fois coupées en dés, rondelles ou autres formes, peuvent être soit blanchies quelques minutes soit passées à la poêle dans un peu d’huile.

Pourquoi blanchir les courgettes ? Blanchir les courgettes avant congélation permet une cuisson plus rapide une fois décongelées, ainsi qu’une conservation plus longue (1 an) qu’avec des courgettes crues tout en gardant le produit “brut”.

Pour ce faire, plongez les courgettes détaillées dans de l’eau bouillante salée jusqu’à la reprise de l’ébullition. Plongez-les ensuite dans un bain d’eau glacée, égouttez-les puis séchez-les dans un papier absorbant avant la congélation. Mais ce qui est encore le plus facile, c’est de mettre au congélateur les courgettes déjà cuisinées !.

Pourquoi blanchir les carottes avant congélation ?

Le bain rapide dans de l’eau très froide permet de préserver la couleur, le goût et l’odeur des carottes, mais aussi leur fermeté. Ce procédé a pour effet de neutraliser les enzymes des carottes et donc de prolonger leur durée de conservation au congélateur.

Pourquoi faire blanchir les épinards ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Le blanchiment est une façon simple et rapide de faire cuire des légumes verts de manière à conserver leur saveur et leurs nutriments. Si vous ne blanchissez pas vos épinards , ils peuvent devenir ternes et perdre une partie de leurs nutriments lorsque vous les congelez. Heureusement, il est facile de les blanchir sur la cuisinière ou au microonde avant de les plonger dans de l’eau glacée.

  1. 1 Nettoyez les épinards. Lavez-les pour retirer la saleté de leur surface. Avant de les blanchir, rincez-les à l’eau froide du robinet pendant 10 à 20 secondes  [1].
    • Si vous voulez retirer les tiges, faites-le maintenant. Coupez-les avec un petit couteau aiguisé.
  2. 2 Faites bouillir de l’eau. Remplissez à moitié une grande casserole d’eau et posez-la sur la cuisinière. Faites-la chauffer à feu vif pour porter le liquide à ébullition  [2].
    • Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter une ou deux cuillères à soupe de sel. Ce n’est pas nécessaire, mais le sel assaisonnera les épinards et les aidera à conserver leurs nutriments.
  3. 3 Préparez de l’eau glacée. En attendant que celle dans la casserole arrive à ébullition, remplissez un grand saladier en verre ou en plastique de glaçons et ajoutez suffisamment d’eau froide du robinet pour les immerger. Posez le saladier à côté de la cuisinière pour pouvoir transférer facilement les épinards blanchis d’un récipient à l’autre  [3].
  4. 4 Blanchissez les épinards. Faites-les bouillir pendant 30 à 40 secondes, jusqu’à ce qu’ils deviennent vert vif. Lorsque l’eau dans la casserole bout, plongez-y les feuilles et appuyez dessus avec une cuillère à trous pour les immerger complètement. Dès que vous les immergez, démarrez un minuteur réglé sur 30 secondes.
    • Évitez de trop les faire cuire. Si les épinards cuisent trop longtemps, ils prendront un ton vert foncé.
  5. 5 Arrêtez la cuisson. Immergez les épinards dans l’eau glacée pendant une minute au maximum. Sortez-les de la casserole à l’aide d’une cuillère à trous et plongez-les immédiatement dans l’eau glacée. Faites-le tout de suite pour obtenir un meilleur résultat  [5].
    • Lorsqu’ils sont dans l’eau glacée, appuyez dessus avec la cuillère pour les immerger complètement.
    • Le froid arrêtera la cuisson de manière à ce que les feuilles restent tendres et conservent leurs nutriments.
  6. 6 Égouttez-les. Au bout d’environ 30 à 60 secondes, sortez les épinards du bain glacé à l’aide de la cuillère à trous et mettez-les dans une grande passoire. Appuyez délicatement dessus avec la cuillère pour chasser le surplus d’eau  [6].
    • Vous pouvez aussi verser tout le contenu du saladier directement dans la passoire. Dans ce cas, retirez ensuite les glaçons avec les doigts ou une cuillère.
  7. 7 Essorez les feuilles. Pour les débarrasser d’un maximum d’eau, prenez-les avec les mains et pressez-les délicatement. Faites-le avec tous les épinards de façon à les essorer  [7].
    • Si vous ne retirez pas le surplus d’eau, le plat ou la sauce que vous ferez avec les épinards risquent d’être trop liquides.

    Publicité

  1. 1 Mettez les épinards dans un plat. Choisissez un bol fait d’une matière qui ne risque pas de prendre feu ou de fondre dans le microonde. Utilisez un récipient en verre, en céramique ou en plastique et mettez au moins 150 g d’épinards lavés à l’intérieur  [8].
    • Regardez le fond du récipient pour savoir s’il est microondable. La plupart des plats portent l’indication « microondable » ou une image indiquant que vous pouvez les passer au four à microonde.
  2. 2 Ajoutez de l’eau. Après avoir mis les épinards dans le récipient, versez suffisamment d’eau pour les immerger à l’intérieur  [9].
  3. 3 Faites-les cuire. Mettez le plat dans le four à microonde et réglez l’appareil sur une puissance élevée. Faites cuire les épinards pendant 2 min puis sortez-les  [10].
    • Faites attention lorsque vous les sortez du microonde, car le plat risque d’être très chaud.
  4. 4 Refroidissez-les. Plongez-les dans un bain glacé pour arrêter leur cuisson. Pendant qu’ils cuisent, remplissez un grand saladier de glaçons et ajoutez assez d’eau froide pour les immerger. Dès que les épinards ont fini de cuire, plongez-les dans l’eau glacée  [11].
    • Cela les aidera à garder leur ton vert vif et à conserver un maximum de saveur et de nutriments.
  5. 5 Égouttez-les. Dès qu’ils ont fini de cuire et de refroidir, transférez-les dans une grande passoire pour éliminer le surplus de liquide. Videz le saladier dans la passoire afin que l’eau s’écoule par les trous  [12].
    • Vous pouvez aussi appuyer doucement sur les feuilles lorsqu’elles sont dans la passoire afin d’éliminer plus de liquide.

    Publicité

  1. 1 Utilisez-les tout de suite. Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser les épinards blanchis dès que vous avez éliminé le surplus d’eau. Mangez-les natures pour en faire un accompagnement sain ou faites-en des plats délicieux, comme des épinards à la crème ou une salade  [13].
    • Une fois blanchis, ils seront beaucoup plus petits qu’au début. Un grand sac d’épinards donne une boule qui loge dans la main.
  2. 2 Réfrigérez-les. Si vous voulez les conserver pendant peu de temps, mettez-les dans une boite hermétique et conservez-les dans le réfrigérateur pendant 3 ou 4 jours  [14].
  3. 3 Congelez-les. Ils se garderont jusqu’à un an. Mettez les feuilles blanchies dans un grand sac de congélation et chassez tout l’air avant de le mettre dans le congélateur. Utilisez son contenu dans les 10 à 12 mois qui suivent  [15].
    • Pour les faire cuire, sortez-les simplement du congélateur et laissez-les décongeler dans le réfrigérateur pendant 1 ou 2 h.
    • Lorsque vous blanchissez des légumes avant de les congeler, ils conservent beaucoup plus de nutriments que ceux qui sont congelés sans être blanchis.

    Publicité