Madina Legue

Acheter des produits

Application Qui Note Les Produits?

Application Qui Note Les Produits
◆ TOP 10 DES APPLICATIONS GRATUITES ◆ Yuka scanne le code-barres des produits alimentaires & cosmétiques et décrypte leur composition. L’application évalue l’impact des produits sur la santé via un code couleur allant du vert au rouge. Additifs, ingrédients, valeurs nutritionnelles : une fiche détaillée vous permet ensuite de comprendre l’évaluation de chaque produit.

Face à des étiquettes indéchiffrables, Yuka apporte plus de transparence en un simple scan et vous permet de manger mieux et de consommer de façon plus éclairée. ◆ RECOMMANDATIONS DE MEILLEURS PRODUITS ◆ Pour tous les produits ayant une évaluation négative, Yuka recommande des alternatives de produits similaires meilleurs pour la santé, en toute indépendance.

Le produit scanné contient trop de sucre et est bourré d’additifs ? Yuka recommande en toute indépendance des produits moins sucrés et sans ingrédients controversés. ◆ 100% INDÉPENDANT ◆ Yuka est une application 100% indépendante : les évaluations et les recommandations de produits sont faites de façon totalement objective.

Aucune marque ni aucun fabricant ne peut les influencer d’aucune manière. Par ailleurs, l’application ne fait aucune publicité. Retrouvez le détail de notre financement sur notre site web (www. yuka. io). ◆ 3 MILLIONS DE PRODUITS ANALYSÉS ◆ Yuka analyse 2 millions de produits alimentaires et 1 million de produits cosmétiques.

Chaque produit alimentaire est évalué selon 3 critères objectifs : qualité nutritionnelle, présence d’additifs et dimension biologique du produit. La méthode de notation des produits cosmétiques repose sur l’analyse de l’ensemble des ingrédients du produit.

Chaque ingrédient se voit attribuer un niveau de risque, basé sur l’état de la science à ce jour. — Vous pouvez choisir un abonnement Premium Yuka à 14,99€/an pour accéder à une barre de recherche, un mode hors-ligne, un historique illimité ainsi que des alertes personnalisables sur la présence d’huile de palme, de gluten et de lactose.

Le paiement sera facturé sur votre compte iTunes à la confirmation de l’achat. L’abonnement sera renouvelé automatiquement 24 heures avant la fin de ce dernier. Vous pouvez annuler votre abonnement à tout moment via votre compte App Store. Conditions d’utilisation : https://yuka-app.

Quelle application pour noter les produits ?

Yuka – Cette application s’est d’abord lancée pour aider ses utilisateurs à mieux manger. Depuis juin 2018 , Yuka analyse aussi les cosmétiques et les produits d’hygiène. Comme pour ses analyses sur l’alimentaire, Yuka promet que ses observations sur les cosmétiques sont « 100 % indépendantes ».

  • L’application mobile revendique aujourd’hui une base de 1 500 000 produits , dont 30 % de cosmétiques (soit 450 000 produits cosmétiques), incluant des gels douches, crèmes, shampooing, dentifrice ou du maquillage;

Lorsque Yuka ne connait pas le produit, les usagers peuvent enrichir sa description. À l’intérieur de l’application, l’onglet synthèse est dédoublé pour permettre le suivi des produits scannés dans les catégories alimentation et cosmétiques. Les codes couleurs sont limpides (du vert au rouge) et des notes sont attribuées à chaque produit sur 100.

Sur la fiche de chaque cosmétique ou produit d’hygiène, la composition permet de avoir pour quelles raisons un composant est jugé dangereux : on apprend par exemple que le propylparabène est classé comme perturbateur endocrinien.

L’outil permettant de scanner les codes barre est assez simple et efficace. Les quelques emballages que nous avons présentés à l’app ont été reconnus, y compris un produit acheté à l’étranger. Yuka propose également des produits alternatifs à ceux qui sont les moins bien notés. Application Qui Note Les Produits Yuka sur iOS. Source : Captures d’écran.

Quelle application mieux que Yuka ?

Le Nutri-Score comme référence – Autre particularité de l’application : à la différence de Yuka, qui classe les produits alimentaires selon son propre algorithme, QuelProduit s’appuie sur le Nutri-Score, le système d’étiquetage nutritionnel de Santé publique France.

Chaque produit est noté de A à D, et non pas de 0 à 100 comme sur l’application concurrente. À l’utilisation, le ressenti consommateur est moins précis, mais ce choix est assumé par l’UFC-Que Choisir. “Le Nutri-Score est l’information la plus utile du point de vue nutritionnel, estime Olivier Andrault, chargé de mission alimentation de l’association de consommateurs et chef de projet de l’application.

Nous refusons de créer notre propre calcul, alors qu’il y a déjà un indice disponible. ” De plus, à l’utilisation, QuelProduit permet d’aller plus loin que la simple note de A à D : vous pouvez accéder au détail de la notation, comme sur ce pot de pâte à tartiner où l’apport en matières grasses est classé E, mais celui en sel, A. Application Qui Note Les Produits QuelProduit Afficher le Nutri-Score n’est pas obligatoire pour les industriels : certains fabricants de produits gras, sucrés ou salés font donc le choix de s’en affranchir. “Dans ces cas-là, nous utilisons le tableau nutritionnel pour le calculer nous-même”, explique Olivier Andrault. À LIRE AUSSI Les mayonnaises allégées ne le seraient pas tant que ça.

Pourquoi Yuka n’est pas fiable ?

Yuka flirte parfois avec des présomptions (le bio est meilleur, les produits avec édulcorants sont favorisés, les arômes sont classés parmi les additifs), ce qui peut fausser les résultats de l’algorithme et les alternatives présentées comme ‘plus saines’.

Quel est l’équivalent de Yuka ?

L’application Open Food Facts répertorie plus de 547 000 produits (dont 175 000 aux États-Unis) contenus dans la base de données collaborative du projet citoyen Open Food Facts, sur laquelle se basent de nombreuses applications de décryptage des produits alimentaires dont Yuka.

Qui se cache derrière l’application Yuka ?

Il s’agit d’Anthony Berthou, fondateur du blog La santé par la Nutrition. Enseignant à l’université et pour les professionnels de santé ou du sport, c’ est lui qui relit et valide tous les articles que l’on propose.

Quelle est la meilleure application pour tester les aliments ?

Comment savoir si les produits sont bien ?

Les réponses du Dr Patrick Serog, médecin nutritioniste à Paris Qu’est-ce qu’un bon produit ? Que faut-il regarder dans la composition des aliments ? Comment savoir si la quantité de lipides et de glucides indiquée sur l’emballage est trop importante ? Pouvez-vous nous donner des repères ? Entre deux viandes proposées par des marques différentes, comment repérer celle qui sera la meilleur pour la santé ? Les biscuits pour enfants sont riches en lipides et glucides. Sont-ils à éviter ? Lesquels préférer ? Y a-t-il des plats préparés meilleurs que d’autres d’un point de vue nutritionnel, en fonction notamment du prix ? Les produits bio sont-ils une garantie de qualité ? Pourquoidocteur : Qu’est-ce qu’un bon produit ? Dr Patrick Serog.

See also:  Ou Acheter Des Produits Antillais A Paris?

Un bon produit, c’est celui que vous aimez, d’un point de vue gustatif et aussi nutritionnel. Dans sa catégorie, il doit vous apporter ce que vous attendez. Si c’est un produit qui comprend de la viande ou du poisson, il faut qu’il y en ait en quantité suffisante.

Si c’est un aliment qui contient des légumes, il faut regarder combien de légumes il y a par rapport au poids total. Pour surgeler des produits, il faut de très bons aliments et pour les garder en conserve aussi. Sur les marchés, vous pouvez aussi choisir de très bons produits en regardant un petit peu leur fraicheur.

  1. On a partout aujourd’hui de très bons produits;
  2. Que faut-il regarder dans la composition des aliments ? Dr Patrick Serog;
  3. Lorsqu’il s’agit d’un aliment tout préparé, il faut regarder que la quantité de protéines soit supérieure à celle des lipides;

Lorsqu’il s’agit d’un produit que vous voulez acheter, par exemple, une soupe de légumes, il faut regarder la liste des ingrédients. Elle va vous permettre de savoir s’il y a vraiment des légumes que vous voulez. Si vous ne voulez pas une soupe de pommes de terre, et bien il ne faut pas que les pommes de terre soit en première position dans la liste des ingrédients.

Comment savoir si la quantité de lipides et de glucides indiquée sur l’emballage est trop importante ? Dr Patrick Serog. Il faut regarder quel type de produit on achète. Si on achète des pâtes déjà cuisinées, il faut qu’il y ait des glucides.

Quand vous mangez des pâtes, elles sont faites avant tout d’amidon et donc de glucides. Si vous achetez un poulet au riz, vous voulez qu’il y ait suffisamment de poulet, donc il faut regarder à ce moment là, quelle est la quantité de poulet que l’on met dans la préparation.

Généralement, on ne vous en met pas beaucoup car c’est plus cher que le riz. Et quand on achète de l’huile, il est normal d’avoir 100% de graisse mais ce n’est pas un produit que vous allez utiliser comme une boisson.

Donc, vous allez en prendre de petites quantités. Entre deux viandes proposées par des marques différentes, comment repérer celle qui sera le meilleur pour la santé ? Dr Patrick Serog. Les viandes les moins chères, sont les viandes les plus grasses en général.

Quand vous avez les steaks hachés avec 15% de matières grasses, c’est généralement moins cher que les viandes hachées avec 5% de matières grasses. Si on mange tous les jours des viandes hachées alors il vaut mieux prendre la moins grasse possible.

Si c’est une fois de temps en temps, alors cela n’a pas d’importance. Les biscuits pour enfants sont riches en lipides et glucides. Sont-ils vraiment à éviter ? Lesquels préférer ? Dr Patrick Serog. C’est vrai qu’il y a très peu de biscuits pour enfants qui ne soient pas riches en lipides.

Plus vous allez aller vers des biscuits sophistiqués ou des brioches, plus ils vont être gras. Le mieux est de prendre des biscuits très sucrés. Ils présentent deux avantages : ils ne contiennent pas beaucoup de graisse, que l’on brûle très bien.

Deuxième avantage, lorsque c’est hyper sucré, cela sature les récepteurs au sucre et coupe plus rapidement l’envie de manger. Les biscuits ne doivent pas être consommés quotidiennement, ce doit être une alimentation occasionnelle. L’aliment à préférer quotidiennement c’est le pain.

Y a-t-il des plats préparés meilleurs que d’autres d’un point de vue nutritionnel, en fonction notamment du prix ? Dr Patrick Serog. Très souvent, les plats préparés les plus chers sont ceux qui contiennent les meilleurs ingrédients.

Par exemple, des morceaux plus nobles, que ce soit dans le poulet, dans le jambon, ou dans le bœuf. Ils contiennent également des quantités supérieures de viande ou de poisson par rapport aux produits les moins chers. Donc le prix est toujours fonction de la qualité et de la quantité des ingrédients qu’il contient.

Les produits bio sont-ils une garantie de qualité ? Dr Patrick Serog. Les produits « bio » sont une garantie de qualité sanitaire, c’est-à-dire qu’il y aura moins de pesticides dans les produits « bio » que dans un produit non « bio ».

Mais par contre de point de vue nutritionnel, ce sera exactement la même chose. Il n’y a pas de différence.

Comment savoir si produit bon ?

Une application gratuite pour choisir ses produits alimentaires, cosmétiques et ménagers – Publié le : 26/11/2020  QuelProduit est une application mobile gratuite et collaborative qui permet de vérifier l’innocuité et la composition des produits que vous achetez.

QuelProduit couvre à la fois les articles alimentaires, ménagers et cosmétiques. Elle permet de faire ses courses en toute connaissance de cause, en scannant les produits sur son smartphone avant de les acheter.

Décryptage et mode d’emploi.

Fait-il se fier à Yuka ?

Le bon sens reste de mise – Évidemment, Yuka reste un indicateur plutôt fiable pour vous éviter de nombreuses déconvenues. Mais il faut rester prudent et prendre le temps d’analyser vous-même la liste des composants. Parfois, une formule change et l’application n’a pas encore mis à jour les données dans son propre système.

Ce fut le cas récemment avec une marque de gâteaux réputée, qui a décidé d’enlever de ses ingrédients une quantité importante de sucre et de nombreux agents de texture. Ainsi, en appliquant le système de notation habituel, on devrait désormais obtenir une note de 75/100.

See also:  Comment Conserver Mes Légumes Du Jardin?

Mais Yuka reste sur un score de 25 ! D’une manière générale, pour s’éviter de tout devoir scanner, bannissez les plats préparés, les confiseries et pâtisseries industrielles et les sauces prêtes à l’emploi. Optez pour des produits frais que vous pourrez accommoder vous-même, vous permettant ainsi de maîtriser leurs apports caloriques ! Vous l’aurez compris, malgré son envie de bien faire, l’application Yuka est à utiliser avec parcimonie.

Est-ce que INCI Beauty est fiable ?

Chez INCI Beauty, celui-ci ne présente aucun risque lorsqu’il n’ est pas présent sous forme de nanoparticules. Le CIRC a par ailleurs déclaré cet ingrédient cancérigène dès lors qu’il est présent sous forme de nanoparticules et qu’il est inhalé.

Qui donne les notes sur Yuka ?

Pour la notation des produits alimentaires, Yuka se base sur trois critères : 1) La qualité nutritionnelle   représente 60% de la note La méthode de calcul se base sur celle du Nutri-Score, conçu dans le cadre du Programme National Nutrition Santé, et qui est une marque de Santé publique France.

  1. Cette méthode prend en compte les éléments suivants : calories, sucre, sel, graisses saturées, protéines, fibres, fruits et légumes;
  2. Une description précise de la méthode est disponible ici;
  3. La méthode de calcul du Nutri-Score a été lissée dans la notation Yuka, afin d’éviter l’effet de palier propre au Nutri-Score pouvant conduire à des écarts de notation injustifiés entre deux produits aux valeurs nutritionnelles similaires;

2) La présence d’additifs   représente 30% de la note Le référentiel se base sur l’état de la science à ce jour. Nous prenons en compte les avis de l’EFSA, de l’ANSES, du CIRC mais aussi de nombreuses études indépendantes. En fonction des différentes études existantes, chaque additif se voit affecter un niveau de risque  : sans risque ( pastille verte ), risque limité (pastille jaune), risque modéré (pastille orange), à risque (pastille rouge).

En présence d’un additif évalué à risque (pastille rouge), le score maximal du produit est fixé à 49/100. Dans ce cas de figure, ce critère peut alors représenter plus de 30% de la note. Le détail du risque associé à chaque additif, ainsi que les sources scientifiques correspondantes, sont affichés dans l’application.

3) La dimension biologique   représente 10% de la note Il s’agit d’une bonification accordée aux produits considérés comme biologiques, c’est-à-dire ceux disposant d’un label officiel national ou international. Ils permettent d’éviter les pesticides chimiques qui peuvent représenter un risque pour la santé.

Quelle est la meilleure application Nutri-Score ?

Is My Food Good – Comme Scan Eat, Is My Food Good s’appuie sur la base de données d’Open Food Facts et propose pour chaque produit scanné, un Nutriscore allant de A à E associé à un code couleur allant du vert au rouge. Chaque produit analysé par l’application possède une fiche descriptive ainsi qu’un tableau regroupant Nutriscore, repères nutritionnels, ainsi que la liste des ingrédients entrant dans sa composition. Le code couleur utilisé sur les fiches est clair et permet de comprendre immédiatement si la denrée analysée est saine ou non. Par ailleurs, les éléments pouvant représenter un risque comme le sucre ou le gras sont affichés en rouge lorsque leur quantité pour 100 grammes est trop élevée.

Is My Food Good permet, elle aussi, de créer des listes de produits, mais aussi d’ajouter vos préférés à vos favoris pour les retrouver plus facilement. Si l’application n’oblige pas l’utilisateur à créer un compte et à s’y connecter pour l’utiliser, la connexion est en revanche indispensable si vous souhaitez conserver un historique de vos recherches.

Enfin, pour garder un œil sur l’état de votre consommation, Is My Food Good génère un graphique récapitulant la répartition des produits que vous consommez en fonction de leur Nutriscore. Les + : + Connexion non obligatoire (mais requise pour conserver un historique) + Présence d’un Nutriscore et de repères nutritionnels Les – : – Trop de données manquantes – Aucune explication sur les additifs Télécharger Is My Food Good pour Android (Gratuit) Télécharger Is My Food Good pour iPhone (Gratuit).

Pourquoi Yuka ne peut pas noter le miel ?

Des critères simplistes – Au-delà de la quantité, l’évaluation de la qualité des produits est-elle tout à fait pertinente ? On l’a vu, concernant les additifs ou les pesticides, Yuka joue la sécurité, quitte à déprécier un ingrédient jugé sans danger par les autorités.

Mais les critères de notation restent encore superficiels. Ils manquent de nuance pour nombre d’ingrédients : à titre d’exemple, le Nutri-Score ne permet pas de différencier les sucres naturellement présents des sucres ajoutés, ni d’apprécier les vitamines et les antioxydants.

La présence de protéines est récompensée, mais l’application ne fait pas la différence entre des poulets élevés en batterie et plein air. Elle tacle les graisses saturées, alors qu’elles ne doivent pas être bannies de nos assiettes : l’application se base sur le fait que la plupart des Français les consomment en excès.

Pour avoir plus d’explications et de nuances, Yuka renvoie sur son blog, qui cumule 1,5 million de visiteurs uniques par mois – un score « très bon » dirait l’appli ! Les critères de notation restent encore superficiels.

Ils manquent de nuance pour nombre d’ingrédients : à titre d’exemple, le Nutri-Score ne permet pas de différencier les sucres naturellement présents des sucres ajoutés, ni d’apprécier les vitamines et les antioxydants. Dans certains cas aussi, les critères sont inadaptés.

C’est le cas de l’alcool, dont les valeurs nutritionnelles sont rarement précisées sur les bouteilles. L’application se garde donc bien de juger. Pour le miel et le chocolat noir, qui recevaient autrefois d’aberrantes mauvaises notes, Yuka a ajouté des critères : la forte teneur en sucre du miel peut-être contrebalancée par des points positifs, s’il a été récolté par l’apiculteur, par exemple.

See also:  Combien De Produits Sur Amazon?

Reste le bonus du bio, qui repose sur des labels français ou européen imparfaits car ils ne prennent pas en compte le coût environnemental du produit. Yuka va devoir y ajouter, au premier semestre 2020, l’origine du produit et le type d’emballage. D’autres critères pourraient également faire leur apparition dans la version payante, aux côtés de la présence de gluten ou d’huile de palme.

Quelle est la meilleure application prise de note ?

Est-ce que INCI Beauty est fiable ?

Chez INCI Beauty, celui-ci ne présente aucun risque lorsqu’il n’ est pas présent sous forme de nanoparticules. Le CIRC a par ailleurs déclaré cet ingrédient cancérigène dès lors qu’il est présent sous forme de nanoparticules et qu’il est inhalé.

Quelle est la meilleure application de prise de note ?

Comment savoir si les produits sont bien ?

Les réponses du Dr Patrick Serog, médecin nutritioniste à Paris Qu’est-ce qu’un bon produit ? Que faut-il regarder dans la composition des aliments ? Comment savoir si la quantité de lipides et de glucides indiquée sur l’emballage est trop importante ? Pouvez-vous nous donner des repères ? Entre deux viandes proposées par des marques différentes, comment repérer celle qui sera la meilleur pour la santé ? Les biscuits pour enfants sont riches en lipides et glucides. Sont-ils à éviter ? Lesquels préférer ? Y a-t-il des plats préparés meilleurs que d’autres d’un point de vue nutritionnel, en fonction notamment du prix ? Les produits bio sont-ils une garantie de qualité ? Pourquoidocteur : Qu’est-ce qu’un bon produit ? Dr Patrick Serog.

  1. Un bon produit, c’est celui que vous aimez, d’un point de vue gustatif et aussi nutritionnel;
  2. Dans sa catégorie, il doit vous apporter ce que vous attendez;
  3. Si c’est un produit qui comprend de la viande ou du poisson, il faut qu’il y en ait en quantité suffisante;

Si c’est un aliment qui contient des légumes, il faut regarder combien de légumes il y a par rapport au poids total. Pour surgeler des produits, il faut de très bons aliments et pour les garder en conserve aussi. Sur les marchés, vous pouvez aussi choisir de très bons produits en regardant un petit peu leur fraicheur.

  1. On a partout aujourd’hui de très bons produits;
  2. Que faut-il regarder dans la composition des aliments ? Dr Patrick Serog;
  3. Lorsqu’il s’agit d’un aliment tout préparé, il faut regarder que la quantité de protéines soit supérieure à celle des lipides;

Lorsqu’il s’agit d’un produit que vous voulez acheter, par exemple, une soupe de légumes, il faut regarder la liste des ingrédients. Elle va vous permettre de savoir s’il y a vraiment des légumes que vous voulez. Si vous ne voulez pas une soupe de pommes de terre, et bien il ne faut pas que les pommes de terre soit en première position dans la liste des ingrédients.

  • Comment savoir si la quantité de lipides et de glucides indiquée sur l’emballage est trop importante ? Dr Patrick Serog;
  • Il faut regarder quel type de produit on achète;
  • Si on achète des pâtes déjà cuisinées, il faut qu’il y ait des glucides;

Quand vous mangez des pâtes, elles sont faites avant tout d’amidon et donc de glucides. Si vous achetez un poulet au riz, vous voulez qu’il y ait suffisamment de poulet, donc il faut regarder à ce moment là, quelle est la quantité de poulet que l’on met dans la préparation.

Généralement, on ne vous en met pas beaucoup car c’est plus cher que le riz. Et quand on achète de l’huile, il est normal d’avoir 100% de graisse mais ce n’est pas un produit que vous allez utiliser comme une boisson.

Donc, vous allez en prendre de petites quantités. Entre deux viandes proposées par des marques différentes, comment repérer celle qui sera le meilleur pour la santé ? Dr Patrick Serog. Les viandes les moins chères, sont les viandes les plus grasses en général.

Quand vous avez les steaks hachés avec 15% de matières grasses, c’est généralement moins cher que les viandes hachées avec 5% de matières grasses. Si on mange tous les jours des viandes hachées alors il vaut mieux prendre la moins grasse possible.

Si c’est une fois de temps en temps, alors cela n’a pas d’importance. Les biscuits pour enfants sont riches en lipides et glucides. Sont-ils vraiment à éviter ? Lesquels préférer ? Dr Patrick Serog. C’est vrai qu’il y a très peu de biscuits pour enfants qui ne soient pas riches en lipides.

Plus vous allez aller vers des biscuits sophistiqués ou des brioches, plus ils vont être gras. Le mieux est de prendre des biscuits très sucrés. Ils présentent deux avantages : ils ne contiennent pas beaucoup de graisse, que l’on brûle très bien.

Deuxième avantage, lorsque c’est hyper sucré, cela sature les récepteurs au sucre et coupe plus rapidement l’envie de manger. Les biscuits ne doivent pas être consommés quotidiennement, ce doit être une alimentation occasionnelle. L’aliment à préférer quotidiennement c’est le pain.

Y a-t-il des plats préparés meilleurs que d’autres d’un point de vue nutritionnel, en fonction notamment du prix ? Dr Patrick Serog. Très souvent, les plats préparés les plus chers sont ceux qui contiennent les meilleurs ingrédients.

Par exemple, des morceaux plus nobles, que ce soit dans le poulet, dans le jambon, ou dans le bœuf. Ils contiennent également des quantités supérieures de viande ou de poisson par rapport aux produits les moins chers. Donc le prix est toujours fonction de la qualité et de la quantité des ingrédients qu’il contient.

Les produits bio sont-ils une garantie de qualité ? Dr Patrick Serog. Les produits « bio » sont une garantie de qualité sanitaire, c’est-à-dire qu’il y aura moins de pesticides dans les produits « bio » que dans un produit non « bio ».

Mais par contre de point de vue nutritionnel, ce sera exactement la même chose. Il n’y a pas de différence.