Madina Legue

Acheter des produits

Comment Manger Le Fruit De L’Arbousier?

II] L’arbouse : fruit de l’arbousier – L’arbousier, ou arbousier commun (Arbutus unedo), parfois appelé « arbre à fraises », est une espèce d’arbuste de la famille des Ericaceae, qui pousse dans l’ensemble du pourtour méditerranéen occidental, mais aussi dans le nord du pourtour oriental.

Son fruit, bien évidemment, est appelé « arbouse », vous vous en douterez… Les hommes cueillaient les fruits de l’arbousier, les fraises des montagnes, les cornouilles, les mûres qui pendent aux ronces épineuses et les glands tombés de l’arbre de Jupiter aux larges ramures.

Ovide – Les métamorphoses L’arbousier mesure entre 8 et 10 mètres de haut (3 à 5 mètres sous les climats plus tempérés). Son écorce, gris brunâtre à la base, devient rougeâtre dans la partie supérieure des branches. Ses feuilles, à bordure dentée d’une dizaine de centimètres de long, sont persistantes, ovales.

  • Elles alternent vert foncé luisant au-dessus, et vert pâle au-dessous;
  • Elles sont riches en tanins;
  • Les fleurs de l’arbousier sont blanc-verdâtre, en forme de clochettes, et fleurissent en grappes vers septembre-octobre;

Les fruits suivent environ un mois après les fleurs. Les fruits de l’arbousier sont assez méconnus. Vous pouvez les consommer crus, en toute simplicité. Leur chair jaune est acidulée et sucrée ; idéal pour faire le plein de vitamine C ! En cuisine, c’est un fruit très fin qui donnera à vos repas un air de grand restaurant.

  1. Vous pouvez également utiliser les arbouses pour la préparation de confitures, de gelées, de compotes, de nougats ou encore d’alcool;
  2. Les propriétés de l’arbousier l’on longtemps rendu très utile en pharmacie, puisqu’il comporte en effet de nombreuses propriétés médicinales;

On peut en effet utiliser les racines en décoction pour lutter contre l’hypertension, ou encore les feuilles pour stimuler la coagulation du sang. Les principaux nutriments contenus dans l’arbouse : – Les tanins. Agissant comme des anti-oxydants, les tanins que l’on retrouve dans l’arbouse (le fruit) seront très efficaces pour lutter contre le vieillissement cellulaire et piéger les radicaux libres.

– La vitamine C. Egalement antioxydante, la vitamine C va aussi jouer un rôle dans la régulation de la synthèse du cholestérol et limiter les risques de maladies cardio-vasculaires. En saison, l’arbouse est donc un fruit intéressant à consommer.

Il vous faudra néanmoins les cueillir par vous même car ce fruit, trop fragile pour être commercialisé, n’est que très rarement présent sur les étals. – Lutte contre la diarrhée. C’est la pectine contenue dans l’arbouse (le fruit) qui permettra de réguler facilement le transit en cas de diarrhée aiguë.

  • – Prévient les maladies cardiovasculaires;
  • L’action des polyphénols contenus dans les feuille d’arbousier est avérée pour lutter contre de nombreuses pathologiques telles que les maladies cardio-vasculaires;

– Diurétique. Aussi bien le fruit que les feuilles de la plante sont efficaces pour lutter contre la rétention d’eau dans le corps. Attention, l’arbouse est légèrement toxique , et il semblerait que, consommée crue en grande quantité, elle puisse induire des coliques et des vomissements.

Comment manger les baies d’arbousier ?

Les bienfaits de l’argousier sur la peau – Riche en acides gras essentiels et en vitamines, l’huile extraite des baies d’argousier présente une grande ­affinité avec la peau. Elle aide les cellules de l’épiderme à se régénérer, et assainit la peau. En application locale, elle traite la sécheresse ­cutanée , favorise la cicatrisation et retarde les effets du vieillissement.

See also:  Fruit Qui Contient Le Plus De Proteine?

Feuilles, graines, écorces, les vertus de l’argousier ne se limitent pas à ses baies. Christian Busser, docteur en pharmacie, s’intéresse aux propriétés de cette plante médicinale, liées à ses conditions de culture.

L’argousier est une espèce pionnière présente sur les contreforts du Tibet, dans des vallées ravagées par les torrents. C’est l’une des plantes les plus riches en oligo-éléments, vitamines C et minéraux. Antioxydante , elle est préconisée en cas de fièvre, de fatigue et pour reprendre des forces.

Elle s’utilise sous forme de jus, à raison de 2 à 4 cuillerées à café, mélangées dans de l’eau et sucrée si besoin pour diminuer son acidité. Les enfants peuvent en consommer en sirop. L’argousier est un remède ancestral au Tibet, dans l’est de la France et en Europe centrale.

Les graines d’argousier produisent de l’huile, riche en oméga 3, recommandée par exemple en cas de psoriasis. En Russie, cette plante est réputée pour réduire les risques cardio-vasculaires. Le fruit, dont la cuisson n’altère pas les qualités nutritionnelles , est aussi apprécié en confiture.

Comment manger arbouse crue ?

Consommer l’arbouse crue… ou cuite  – Bien que très peu connue, l’arbouse se prête à toutes les préparations. Elle peut, au choix, être consommée crue ou cuite. Crue, elle permet de décorer subtilement les desserts ou de réaliser des salades de fruits originales.

Est-ce que le fruit de l’arbousier se mange ?

Appareil reproducteur [ modifier | modifier le code ] – Les fleurs blanc-verdâtre, en forme de clochettes blanches, pendent en grappes et apparaissent en septembre-octobre, en même temps que les fruits. Le fruit, rouge orangé à maturité, est une baie charnue, sphérique, à peau rugueuse, couverte de petites pointes coniques.

Toutefois, il ne faut pas le confondre avec la fraise chinoise ( Myrica rubra ), très similaire mais qui possède un noyau. C’est un fruit comestible, sans goût très prononcé, qui est mûr en hiver. Il est riche en vitamine C.

La chair est molle, un peu farineuse, acidulée et sucrée, et elle contient de nombreux petits pépins. Les fruits mettent un an pour arriver à maturité. Il n’est pas rare de voir le même rameau porter les fleurs de l’année et les fruits mûrs nés des fleurs de l’année précédente.

Comment se mange le fruit de l’argousier ?

Les baies d’ argousier peuvent se consommer crues, en salades ou en salsa, mais elles sont surtout déclinées en plusieurs produits délectables: sauces, chutney, jus, au sirop, confitures, gelées, sorbets, compotes, smoothies, et même bonbons.

Quelle différence entre un arbousier et un argousier ?

L’arbousier et l’argousier sont-ils un même arbre ou bien deux arbustes bien distincts ? Si une seule lettre sépare leurs deux orthographes dans la langue française, leurs noms sont très différents en latin ( Arbutus unedo et Hippophae rhamnoides ) ou dans les autres langues européennes ( en allemand par exemple, le premier s’appelle l’arbre à fraises (Westlicher Erdbeerbaum) tandis que le second est surnommé l’olivier sauvage allemand wilder deutscher Olivenbaum !).

See also:  Quelle Alternative Aux Produits Laitiers?

Ce sont bien deux espèces différentes. L’argousier comme l’arbousier sont des arbustes sauvages qui peuvent pousser dans nos régions. L’arbousier est toujours vert, il pousse en Bretagne et est planté dans les haies d’ornement à Rennes ( j’en ai fait de la confiture, il y a quelques semaines ).

Le second, l’argousier est plein d’épines. S’il ne craint ni le gel, ni la neige, il est aussi présent sur les côtes atlantiques et les espaces dunaires ( il peut donc aussi pousser à l’Ouest même si je n’en ai pas encore vu… ). Ces deux arbres donnent des fruits riches en vitamine C , mais qui ne sont pas très plaisants à croquer crus ( pour le premier, la baie est mangeable mais sa peau étant faite de minuscules graines qui ne sont pas soudées les unes aux autres par une peau, elles sont difficiles à enlever et ne sont pas très agréables en bouche. Tous deux ont aussi une floraison un peu particulière puisque l’arbousier fleurit alors qu’il porte des fruits (mûrs et en cours de maturation) dans l’arbre. Le fruit de l’arbousier est rond, d’abord jaune, il met quelques mois à mûrir avant de devenir rouge. Ses fleurs sont blanches et présentes en même temps que les fruits. Comment Manger Le Fruit De L L’argousier fleurit d’abord et se couvre de feuilles ensuite… la baie de l’argousier est de couleur orangé et longue. Comment Manger Le Fruit De L Baies de l’argousier, wikipedia Tous deux sont des fruits qu’on redécouvre puisqu’on les vend sous forme de confitures, de jus, de liqueurs et autres potions magiques (en complément alimentaire notamment). Car ils sont pleins de bonnes vitamines pour tenir tout l’hiver !.

Quelle saison pour cueillir les arbouses ?

Comment bien cueillir les arbouses du jardin ? – Les fruits de l’arbousier vont être cueillis lorsqu’ils auront atteint leur pleine maturité, c’est-à-dire trois mois après la floraison. A maturation, les arbouses sont d’un rouge vif éclatant. .

Quelles sont les propriétés du fruit de l’arbousier ?

L’arbousier est une plante riche en tanins. Les différentes parties le composant sont utilisées en phytothérapie : l’écorce est diurétique, les racines combattent l’hypertension et les états inflammatoires, les feuilles et les fruits sont astringents et luttent contre les diarrhées et les dysenteries.

Quand ramasser les fruits de l’arbousier ?

La récolte des fruits et la taille Il est temps dé récolter les arbouses lorsqu’elles prennent une belle teinte rouge et qu’elles se ramollissent au toucher, vers le mois de novembre. C’est à cette période que l’ arbousier mérite son nom d’arbre aux fraises.

Comment conserver les arbouses ?

Comment bien choisir et conserver l’arbouse ? – Une arbouse mûre se reconnaît à sa peau rouge-orangé, couverte de petites pointes coniques. Sa peau doit être ferme, et ne présenter aucune tache ni meurtrissures. Produit et cultivé en France, il est toujours recommandé de choisir des arbouses françaises , pour assurer la qualité et limiter le transport.

See also:  Ou Sont Fabriques Les Produits Nuxe?

Est-ce que le fruit de l’argousier est toxique ?

Les effets indésirables du jus d’argousier  – D’une manière générale, le fruit de l’argousier est considéré comme un fruit sécuritaire. Cela fait bien longtemps qu’il est consommé et qu’il ne présente pas de toxicité particulière. Consommé dans des quantités raisonnables, le jus d’argousier ne provoque pas d’effets secondaires ou indésirables particuliers. .

Comment utiliser l’argousier ?

On recommande de consommer les baies fraîches d’ argousier le plus rapidement possible pour éviter qu’elles ne se flétrissent et perdent leurs vitamines si précieuses. Les baies d’ argousier peuvent également être congelées, ce qui permet d’en profiter facilement et toute l’année.

Quand récolter les fruits de l’argousier ?

L’argousier, arbuste pionnier drageonnant pousse à l’état sauvage en montagne et dans les dunes du littoral. On le trouve en Asie, mais aussi en France, dans la baie de Somme ou les Alpes. Il peut être planté au jardin, à distance d’une construction. À Remiremont (Vosges), Lionel Ehrhart, spécialiste des petits fruits, propose de jeunes arbustes dans sa pépinière Happyberry.

L’argousier (Hippophae rhamnoides) est un arbuste très rustique qui se développe surtout dans les sols calcaires, mais pousse aussi en terrain acide. Il résiste bien à la sécheresse grâce à ses petites feuilles grises.

Lors de la plantation, à exposition ensoleillée, il faut griffer les racines pour éviter la formation de chignons et bien arroser. Pour obtenir des fruits, il faut planter au minimum un sujet mâle et un sujet femelle, espacés entre eux de 1,50 m. Seuls les plants femelles produisent les baies au bout de 2 ou 3 ans de culture.

Il est conseillé de réaliser des apports de matière organique au printemps. En situation favorable, l’argousier peut atteindre 3 m de hauteur. Ses baies orange se récoltent à la fin de l’été quand elles sont suffisamment sucrées.

Un arbuste produit plusieurs kilos à l’âge adulte et la période de récolte s’étend d’août à septembre. La variété ‘Sirola’ présente un port colonnaire, adapté aux petits jardins. Ses baies moyennes et précoces se récoltent à la mi-août. La variété ‘Leikora’ produit des fruits fin août, début septembre.

  1. Les baies se cueillent sur les rameaux épineux;
  2. Il existe une technique pour ne pas se blesser;
  3. Il faut couper les branches avec les fruits, puis mettre le tout au congélateur;
  4. Au bout de quelques heures, on frappe les branches congelées pour faire tomber les baies sans se piquer;

Ainsi, la taille s’effectue en même temps que la récolte. Les fruits apparaissant sur les rameaux de deux ans, pour assurer une récolte annuelle, mieux vaut prévoir deux pieds femelles et récolter en alternance sur l’un et sur l’autre. Les baies acidulées se consomment principalement en jus ou transformées en pâte de fruits et en confiture.