Madina Legue

Acheter des produits

Apres Combien De Temps Peut On Consommer Des Produits Surgeles?

Apres Combien De Temps Peut On Consommer Des Produits Surgeles

Hélène Garçon Invention révolutionnaire du XXe siècle, le congélateur sauve la mise à tous les cuisiniers, confirmés ou amateurs, et à de nombreux petits plats qui auraient autrement fini depuis belle lurette à la poubelle. Aussi pratique soit-elle, la technique de surgélation obéit cependant à quelques règles fondamentales, dont notamment celle des dates limites d’utilisation optimale (DLUO).

Plats préparés, produits frais, légumes, viandes. Tous les aliments ne sont pas tous égaux face à la loi du froid. Si les produits surgelés, quels qu’ils soient, se conservent longtemps, ils peuvent néanmoins, au terme d’un certain laps de temps, perdre en goût et surtout en nutriments.

Au-delà de cette période, il n’est donc pas dangereux de les consommer mais vous n’en tirerez aucun bénéfice diététique, ni aucune saveur. C’est pourquoi on ne parle pas simplement de “date limite de consommation” dans le cas de la surgélation, mais plutôt de “date de durabilité minimum”, tel que le suggère la fameuse indication : “À consommer de préférence avant le.

  • Alors, comment savoir jusqu’à combien de temps garder des produits placés au congélateur ? Surgelé vs congelé : quelle différence ? Il faut avant tout savoir si l’aliment a été surgelé ou congelé;
  • Bien que très similaires, ces deux techniques de conservation ne garantissent pas la même qualité du produit après décongélation;

Techniquement, la surgélation est un procédé industriel assez complexe qui utilise des températures très basses pour refroidir les aliments, de façon à préserver leurs fibres et leurs cellules, et donc leurs bienfaits nutritifs. La congélation n’est quant à elle que l’équivalent domestique de la surgélation, avec des températures moins froides et donc un refroidissement moins rapide.

  1. Aussi la surgélation garantit-elle une meilleure sécurité sanitaire que la congélation;
  2. Les DLUO pour chaque type d’aliment En moyenne, les DLUO des produits surgelés varient entre 9 et 24 mois;
  3. De manière générale, les produits tels que les viandes et les poissons gras se conservent moins longtemps que les viandes blanches;

Vous pouvez ainsi garder votre volaille jusqu’à 15 à 18 mois, contre 9 à 10 mois pour le poisson gras, 12 mois pour la charcuterie crue et la viande hachée. À l’inverse, les fruits, jus de fruits, légumes, tous produits de pommes de terre précuites, les poissons de mer et les poissons panés, ainsi que les plats préparés gardent toute leur saveur et leurs nutriments jusqu’à 24 mois.

  1. Idem pour les glaces et les sorbets qui, par nature, supportent très bien le froid;
  2. Pour ne pas perdre le fil avec toutes ces dates, vous pouvez prendre l’habitude de noter sur une étiquette la DLUO indiquée pour chacun des aliments au moment de l’achat avant de les mettre dans le congélateur;

Un bon moyen d’éviter le gaspillage, et d’être sûre de mitonner de bons petits plats avant que les aliments ne perdent leur saveur !.

Quel est la durée de conservation maximale d’un produit décongelé ?

Congélation et décongélation sont des sujets sensibles pour lesquels de nombreuses informations erronées ou incomplètes circulent depuis de nombreuses années. Aujourd’hui deux textes réunissent l’ensemble des dispositions applicables en restauration. Ces ont été rendus nécessaires pour des raisons d’harmonisation avec les règlements européens.

  1. Les dispositions relatives à la congélation ou la  décongélation pour le commerce de détail et donc la restauration collective sont mentionnées dans l’arrêté du 21 décembre 2009 complété par l’instruction technique DGAL/SDSSA/2020-289 du 19 mai 2020;

Certaines de ces dispositions étaient déjà inscrites dans la note d’information de la DGCCRF 2007-168 du 22 août 2007. CONGÉLATION Avant l’arrêté du 21 décembre 2009 les établissements qui souhaitaient congeler les produits devaient faire une déclaration spécifique auprès du préfet.

  1. Cette obligation est supprimée et n’est plus mentionnée dans le CERFA 13984;
  2. Les établissements ont la possibilité de congeler les produits fabriqués sur place à condition qu’ils soient destinés au consommateur final;

Les opérations de congélation doivent obligatoirement être mentionnées dans le plan de maitrise sanitaire (PMS). Les produits préemballés achetés en frais peuvent être congelés avant la date limite consommation mais sans être déconditionnés. Ils doivent être mis dans un suremballage transparent avec apposition de la date de congélation et d’une date de durabilité minimale (DDM).

Ces produits devront être décongelés et transformés dans l’établissement à destination du consommateur final. Ils ne peuvent pas être destinés à un autre établissement. Cette possibilité n’est donc pas accordée aux établissements possédant un agrément sanitaire car, a priori,  ils livrent d’autres établissements.

Un produit congelé décongelé peut être recongelé même sans avoir subi de traitement si cette opération est prévue dans le PMS et que la preuve est apportée que le même niveau de sécurité du consommateur est assuré. Cette disposition n’est pas applicable aux produits surgelés qui sont toujours soumis au décret n°64-949 du 09 septembre 1964 interdisant de recongeler un produit surgelé décongelé.

  • Un produit surgelé est identifié par la mention « surgelé » apposé sur son étiquetage;
  • Le règlement (CE) n° 853/2004 prévoit que les produits de la pêche présentant un risque du fait de leur mode de consommation ou de préparation soient soumis à un traitement par congélation à cœur garantissant la mort des parasites;

L’instruction technique DGAL/SDSSA/2019-220 du 20/03/2019 précise le champ exact de cette obligation et les traitements assainissants concernés. DÉCONGÉLATION Comme pour la congélation la demande d’autorisation est supprimée pour tous les procédés de décongélation. La décongélation des produits d’origine animale et denrées alimentaires en contenant à l’état congelé est effectuée :

  • soit dans une enceinte réfrigérée entre 0 °C et la température maximale de conservation de la denrée lorsque celle-ci est fixée réglementairement, A défaut, les denrées alimentaires doivent être décongelées dans une enceinte réfrigérée entre 0 °C et + 4 °C.
  • soit par cuisson ou par remise en température sans décongélation préalable.

Toute autre méthode peut être utilisée si une analyse des dangers validée a montré qu’elle offre le même niveau de sécurité pour les consommateurs. Une fois décongelés, les produits d’origine animale et denrées alimentaires en contenant sont conservés aux températures maximales mentionnées dans l’annexe I de l’arrêté du 21 décembre 2009. La durée de vie d’un produit décongelé est fixée à J+3 (jours de décongélation compris) sans obligation de validation de cette durée à condition que le produit décongelé soit maintenu à sa température réglementaire. Les informations suivantes doivent accompagner le produit

  • la mention en toutes lettres: « en cours de décongélation »,
  • la température à laquelle la décongélation doit se faire, (entre 0°C et 3°C)
  • la date de mise en décongélation : jour + heure,
  • la date limite de consommation (durée de vie préconisée 24 ou 36 h).

Ce cas de décongélation lors du transport est le seul autorisé. L’ensemble de ces dispositions confirment la prise en compte des principes fondamentaux du paquet hygiène en rendant possible certaines opérations à condition qu’elles soient incluses dans le PMS de l’établissement avec l’analyse des dangers correspondante..

Quelle est la durée de conservation des aliments congelés ?

Respectez les délais de stockage Si vous utilisez un freezer, vos aliments surgelés ne pourront être stockés que 1 à 4 semaines tout au plus. En revanche, au congélateur, vos produits peuvent être conservés entre 1 et 24 mois sans risques.

Comment conserver un produit surgelé ?

Combien de temps conserver vos surgelés au frigo ? – Il est formellement déconseillé de garder des produits surgelés dans le compartiment “frigo” de votre réfrigérateur. Les produits surgelés, pour se conserver, doivent être stockés à une température négative, ce qui n’est pas possible avec un réfrigérateur.

  1. Néanmoins, si vous comptez consommer rapidement certains produits (sous 24h maximum), il est possible de les laisser au frigo en attendant;
  2. Autre option à court terme : ranger des surgelés dans le freezer 1 étoile de votre frigo et les conserver dans cet espace pendant trois jours;

Il ne faut pas dépasser cette durée afin d’éviter la décongélation et la  contamination bactérienne. Si vous disposez d’un compartiment congélation dans votre freezer de catégorie 2 étoiles, vous pouvez y entreposer vos aliments surgelés pendant un mois au maximum.

Cette recommandation reste valable quel que soit le type d’aliments (légumes, viandes, glaces, etc. ) que vous déposez. Il est donc recommandé, lorsque vous rangez des produits surgelés dans un freezer 2 étoiles, de noter sur l’emballage, à l’aide d’un feutre indélébile, la date à laquelle vous les déposez dans ce compartiment.

See also:  Fruit Ou Legumes En Z?

Il serait dommage de perdre les qualités nutritionnelles des produits surgelés Toupargel, qui exigent une surgélation des légumes, par exemple, au plus tard 12 heures après la cueillette pour préserver toutes leurs vitamines. Découvrez nos promotions.

Comment savoir si de la viande congelée est encore bonne ?

En outre, pour savoir si la viande congelée est encore bonne à manger, vérifiez la présence de cristaux de glace. Assurez-vous que les aliments conservent leur couleur vive et ne soient pas en contact de liquide de fonds provenant d’une éventuelle fuite de votre appareil.

Quel risque si on recongeler un produit décongelé ?

Est-il dangereux de recongeler un produit décongelé ? – Recongeler un produit décongelé favorise la prolifération de bactéries. Ceci peut devenir dangereux pour la santé si les bactéries qui prolifèrent sont pathogènes, celles-ci pouvant provoquer des intoxications alimentaires plus ou moins graves selon le type de bactérie.

Lors d’une congélation, des cristaux de glace se forment dans les aliments, et plus précisément – lorsqu’il s’agit de fruits, légumes ou viandes – dans les cellules les constituant. Le refroidissement détruit alors plus ou moins les cellules , qu’il s’agisse de celles des fruits, légumes, viandes, ou des bactéries.

Aucun aliment n’est absolument stérile, s’il contient des bactéries pathogènes, les nombreux contrôles réalisés permettent de s’assurer que celles-ci sont présentes à des quantités très faibles bien inférieures à la dose infectieuse. Cependant, certaines bactéries y résistent, et le froid arrête ou ralentit seulement leur croissance.

Quelles sont les méthodes de décongélation et quelle méthode interdite ?

Pratiques interdites: – Décongélation de produits alimentaires à température ambiante ou encore par trempage direct dans l’eau froide ou chaude. Interdiction formelle de recongeler un produit décongeler. Lire ici « tout connaitre sur les procédures de congélation dans votre restaurant ».

Est-ce que la viande se périme au congélateur ?

Peut-on congeler de la viande périmée? – Il existe deux types de dates de péremption pour les produits alimentaires :

  • la Date Limite de Consommation (DLC) qui a souvent pour mention sur l’emballage « A consommer jusqu’au …(date) ». C’est une date sanitaire. Autrement dit, les aliments ne doivent pas être consommés après la date indiquée car ils sont considérés comme très périssables et ils représentent donc un risque pour la santé.
  • la la Date de Durabilité Minimale (DDM) , autrefois appelé la Date Limite D’Utilisation Optimale (DLUO) , qui a souvent pour mention sur l’emballage « A consommer de préférence avant le … (date) ». C’est une date indicative. Autrement dit, les aliments sont peu périssables. Ils restent donc consommables quelques jours après sans risque sanitaire mais leur goût et leur texture seront probablement altérés.

La viande fait partie des denrées très périssables. C’est à dire que passé la date limite de consommation, la viande n’est plus salubre à la consommation et elle doit obligatoirement être jetée. Au-delà de cette DLC, la consommation de la viande devient dangereuse pour la santé. En effet, les bactéries sont présentes et se reproduisent dans tous les aliments.

Cependant, en plus de se multiplier de manière très rapide dans la viande, il y’a également de fortes probabilités pour que les bactéries qui se développent soient pathogènes ( exemple : Staphylococcus aureus, Salmonella, escherichia coli, Campylobacter ).

Passé la DLC, vous risquez alors une intoxication alimentaire grave si ces bactéries se sont développées. Mais alors, est-il possible de congeler de la viande périmée pour éliminer les bactéries pathogènes? La réponse est non. De la viande périmée congelée reste périmée ! En effet, la congélation ne détruit pas les bactéries.

Elle ne ne fait qu’arrêter leur développement. Alors, lorsque vous mettez la viande à décongeler, la multiplication bactérienne va repartir de plus belle. En effet, lors de la décongélation, les bactéries se trouvent dans un environnement favorable à leur prolifération.

De ce fait, la multiplication bactérienne s’intensifie, et le risque sanitaire devient d’autant plus grand. Il n’est donc pas possible de congeler de la viande périmée, même depuis 1 jour, sous peine d’une intoxication alimentaire grave. Notez que la décongélation stoppe la prolifération bactérienne mais que les aliments continuent de se dégrader.

Est-ce que la viande congelée périmée ?

La congélation stoppe les bactéries – La congélation arrête le développement des bactéries, mais ne les détruit pas. Au niveau bactériologique, il n’y a donc pas de problème à congeler un produit bientôt périmé. Bien entendu, c’est valable uniquement :

  • si la date de péremption n’est pas dépassée  ;
  • si l’aliment a été conservé (transporté, stocké…) à la bonne température avant qu’il atterrisse dans le congélateur.

Si on achète un morceau de viande périmé le lendemain et qu’il reste 1 heure dans le coffre d’une voiture à 20°C, il y a de fortes chances pour qu’il soit périmé avant l’heure. Le congeler n’améliorera pas sa qualité bactériologique. Un produit périmé congelé reste… périmé. > Voir aussi : 12 conseils pour éviter le gaspillage alimentaire.

Pourquoi ne Faut-il pas congeler de la viande hachée ?

Congeler de la viande hachée – Il faut savoir que la viande hachée se congèle beaucoup moins bien. C’est en effet sous cette forme que les bactéries risquent le plus de se développer. Il est alors conseillé de ne pas la garder trop longtemps au congélateur : de 1 à 3 mois maximum.

Quand y A-t-il rupture de la chaîne du froid ?

La chaîne du froid : adoptez les bons réflexes ! – 1. 3 Mo Respecter la chaîne du froid, c’est assurer le maintien constant des aliments réfrigérés ou surgelés à une température, positive ou négative selon le cas, conforme à la réglementation ou à leur étiquetage.

  1. Ce processus permet de conserver aux produits leurs qualités (hygiéniques, nutritionnelles et organoleptiques) et de les garder sains, du stade de la production jusqu’à la cuisine;
  2. Le froid limite, voire stoppe, la prolifération des micro-organismes qui peuvent être à l’origine d’intoxications alimentaires;

Les exploitants du secteur alimentaire sont tenus de respecter les températures prescrites par la réglementation ou fixées sous leur responsabilité au niveau de la fabrication, du stockage, du transport et de la distribution. Qui sont les acteurs de la chaîne du froid ? Les réglementations française et européenne s’appliquent à tous les exploitants du secteur alimentaire et offrent de sérieuses garanties de respect de la chaîne du froid aux niveaux de la fabrication, du stockage, du transport et de la distribution des produits.

  • Le dernier acteur est le consommateur;
  • Il doit être vigilant lors de ses achats et du transport des produits jusqu’à son domicile, dans la gestion de son réfrigérateur et de son congélateur afin de maintenir les denrées alimentaires à la température requise jusqu’à l’assiette, et poursuivre ainsi les efforts menés en amont par les professionnels;

Quelles conséquences en cas de rupture de la chaîne du froid ? La rupture de la chaîne du froid est la conséquence de l’élévation des températures prescrites. Toute hausse de température provoque et accélère la croissance microbienne et réduit la durée de vie du produit.

Un produit sain peut alors devenir un produit à risque, l’aspect et les qualités organoleptiques peuvent se dégrader. La date indiquée sur l’étiquette ne reste en effet valable que si la température de conservation indiquée est respectée.

Selon le type de produits réfrigérés, il y a rupture de la chaîne du froid dès que la température indiquée sur l’étiquette est dépassée. Selon la réglementation, les températures des produits réfrigérés varient entre + 2° C et + 8° C. La rupture de cette chaîne implique des risques d’intoxication alimentaire.

La majorité de ces intoxications sont bénignes. Néanmoins, l’élévation de la température peut entraîner la prolifération de certains germes (salmonella, staphylococcus aureus, listéria monocytogènes, etc.

) et rendre alors le produit impropre à la consommation. Par exemple, la listériose (due à la présence de listeria monocytogènes) est une maladie rare et grave, en particulier pour les personnes dont les défenses immunitaires sont affaiblies (femmes enceintes, nourrissons, personnes âgées fragiles, patients immunodéprimés).

  1. Comment maintenir la chaîne du froid au moment de l’achat et du transport ? Lors du transport, utilisez de préférence un sac isotherme et limitez au maximum le temps de transport entre le moment de l’achat et l’arrivée au domicile où les denrées seront rapidement rangées dans le réfrigérateur ou le congélateur;
See also:  Ou Trouver Les Produits Le Jardin D'Orante?

Une fois chez vous, rangez les produits à la bonne place dans le réfrigérateur (consultez son mode d’emploi). Respectez les températures maximales indiquées sur les étiquetages des denrées préemballées. Le fabricant de la denrée fixe sa date limite de consommation en tenant compte de cette température.

  1. Les consignes de stockage Les températures maximales de conservation des denrées alimentaires périssables réfrigérées, congelées sont fixées par la réglementation, sous la responsabilité du professionnel;

Il convient, dans tous les cas, de respecter la température indiquée sur l’étiquette. À titre indicatif, ces températures sont les suivantes pour les différentes catégories de denrées alimentaires :

Catégorie de denrées Températures de conservation
Poissons, crustacés et mollusques cuits, viandes cuites, produits en cours de décongélation, produits frais entamés, plats cuisinés maison, etc. Entre 0° C à +  4° C
Viandes crues, poissons non cuits, charcuteries, pâtisseries à la crème, produits frais au lait cru, fromages découpés, etc. + 4° C maximum
Fruits et légumes prêts à l’emploi + 4° C
Produits laitiers frais, œufs, desserts lactés, beurres et matières grasses, etc. Entre + 6° C à +  8° C
Tout aliment congelé – 12° C
Tout aliment surgelé, glaces, crèmes glacées et sorbets – 18° C

À noter   Ne jamais recongeler une denrée décongelée. Quelques conseils pratiques

  • Lisez bien sur l’emballage la température à laquelle le produit doit être conservé.
  • Emballez séparément les aliments crus et les aliments cuits avec du papier aluminium ou un film alimentaire.
  • Placez les restes dans des emballages fermés et consommez-les rapidement.
  • Ne laissez pas trop longtemps les produits réfrigérés hors du réfrigérateur.
  • Mettez à vue les produits dont les dates limite de consommation sont les plus proches.
  • Ôtez les suremballages carton ou plastique uniquement si les indications nécessaires (DLC-DDM, température, mode d’emploi) figurent sur l’emballage des produits.
  • Lavez-vous les mains avant de toucher les aliments et entre chaque manipulation de produits différents.
  • Le maintien de la chaîne du froid concerne également le transport des aliments : ainsi, pour le pique-nique, n’oubliez pas la glacière !

Comment bien entretenir son réfrigérateur et son congélateur ? Le réfrigérateur est un maillon important de la chaîne du froid. La réglementation prévoit que le réfrigérateur domestique est équipé d’un indicateur de mesure dans la zone la plus froide (0° C à + 4° C). À défaut, le consommateur doit équiper le réfrigérateur d’un thermomètre qui permet de repérer la zone froide. Contrôlez régulièrement le bon fonctionnement des appareils, en mesurant les températures internes et en réglant, si besoin, la température grâce au thermostat.

  1. Dégivrez et nettoyez une à deux fois par mois son réfrigérateur à l’eau savonneuse;
  2. Le rincer à l’eau javellisée et séchez le avec un chiffon propre;
  3. Les éléments ci-dessus sont donnés à titre d’information;

Ils ne sont pas forcément exhaustifs et ne sauraient se substituer aux textes officiels. Vous avez rencontré un problème en tant que consommateur ? Signalez-le sur www. signal. conso. gouv. fr , le site de la DGCCRF.

Quelle est la température de conservation des produits surgelés ?

Températures règlementaires au stade de la remise directe ou de la restauration collective

Denrées surgelées, glaces, crèmes glacées et sorbets – 18°C maximum sans limite inférieure
Viandes hachées et préparation de viandes congelées – 18°C maximum sans limite inférieure
Produits de la pêche congelés – 18°C maximum

.

Quels sont les aliments que l’on ne peut pas congeler ?

Pourquoi les aliments congelés sont entourés de glace Neige ?

Il est normal de voir du givre ou des cristaux de glace, en particulier sur les aliments surgelés. Cela est dû à l’humidité à l’intérieur des aliments ou à l’intérieur du congélateur. Vérifiez si l’une des solutions suivantes peut résoudre le problème. Stockez correctement les aliments Les aliments placés à l’intérieur du congélateur sont généralement plus chauds que la température interne de l’appareil.

  • Au fur et à mesure que les aliments refroidissent, il est normal que de la condensation se transforme en givre ou en cristaux de glace;
  • Pour éviter cela, veillez à stocker les aliments dans des récipients ou des emballages étanches, allant au congélateur et protégés contre l’humidité;

Évitez d’ouvrir la porte trop souvent ou de la laisser ouverte pendant longtemps Votre congélateur doit maintenir l’air intérieur à une certaine température pour pouvoir conserver les aliments congelés. Si la porte du congélateur est ouverte trop fréquemment ou reste ouverte pendant de longues périodes, de l’air chaud pénètre dans le congélateur et augmente la température de l’air à l’intérieur.

Vérifier l’absence d’écarts, de fissures ou de déchirures sur les joints de porte  L’air froid à l’intérieur de votre appareil doit être correctement isolé des températures extérieures. Vérifiez s’il y a des espaces entre le joint de porte et l’armoire.

Si vous en trouvez un, ajustez le joint en le tirant doucement vers l’extérieur de la porte avec vos doigts. Si des ouvertures persistent, il peut être nécessaire de remplacer le joint. Dans ce cas, contactez un agent d’entretien agréé..

Pourquoi on ne peut pas congeler deux fois ?

Gare à l’intoxication alimentaire – Ces bactéries peuvent entraîner des intoxications alimentaires plus ou moins graves pour la santé. « Et certaines personnes sont plus à risques que d’autres. Il s’agit des enfants, des femmes enceintes, des personnes âgées et de celles qui ont une faible immunité.

Quelle est la durée de conservation du poisson au congélateur ?

Comment congeler le poisson frais – Congelez sans problème le poisson, à condition qu’il soit frais. La température de conservation idéale dans le congélateur est de – 18 °C. Le froid aide à préserver les propriétés de cet aliment. Un autre aspect important de la façon de congeler le poisson est représenté par les durées de conservation.

Les poissons maigres , comme la sole ou le cabillaud, peuvent être congelés longtemps, jusqu’à 6 mois. En revanche, les poissons gras , comme le saumon ou le thon, ne doivent pas rester dans le congélateur plus de 3 mois.

Les poulpes, seiches et calamars se conservent congélateur environ 3-4 mois. Pour vous souvenir de la date de congélation du poisson, inscrivez-la sur une étiquette que vous appliquerez sur le sachet. Comment procéder à la congélation du poisson  ? Il vous faudra avant tout nettoyer le poisson avant de le congeler, en le vidant de ses viscères.

Rincez-le ensuite abondamment sous l’eau courante, séchez-le en le tamponnant et insérez-le dans un sachet de congélation. Veillez particulièrement à éliminer tout l’ air dans le sachet  : ainsi, le poisson se conservera mieux et plus longtemps, sans altérations.

Un autre conseil utile, évitez d’insérer dans le sachet de grandes quantités de poisson. Ceci vous permettra de décongeler le strict nécessaire pour préparer par exemple des recettes saines en prévision de l’été. Souvenez-vous aussi que le poisson ne peut pas être décongelé et recongelé.

Est-ce que la glace se périme ?

Apres Combien De Temps Peut On Consommer Des Produits Surgeles La conservation des crèmes glacées suit des règles. Comme tous les produits fabriqués à partir d’ oeufs et de crème fraîche, les crèmes glacées sont des produits périssables. S’ils ne sont pas correctement maintenus au froid, il y a un risque de développement de bactéries et donc de contamination grave. La crème glacée est un mélange pasteurisé de lait , de crème et de sucre , avec une teneur minimale en matières grasses laitières de 5%.

A contrario, la glace ne contient pas de crème. C’est un mélange pasteurisé de lait et/ou d’ingrédients à base d’œufs, avec des fruits , des aromates, du sucre. Quant au sorbet, c’est un mélange  d’eau,  de  sucre ,  et de  fruits (au moins 25% de fruits ).

Ne pas confondre crème glacée et dessert surgelé, en général confectionné avec d’autres matières grasses ( huile de palme …) que du lait et ses dérivés. Conservation à – 18° Selon les recommandations officielles, la température de conservation des crèmes glacées et des glaces doit être inférieure ou égale à –18°C.

  • Un congélateur trois étoiles permet d’atteindre un froid d’environ -18°;
  • Certains fabricants recommandent même une température de -24° C;
  • Mais pour descendre à -24 degrés, il faut un congélateur 4 étoiles;

Pour qu’elle se serve facilement, passer votre crème glacée au réfrigérateur 10 à 20 minutes avant de faire des portions. Veillez à avoir une cuillère ou un appareil à boules bien propre, à tremper la cuillère dans de l’eau tiède entre deux services en l’égouttant au passage.

  1. Remettre rapidement le paquet de glace au congélateur;
  2. Consommer les crèmes glacées dans le mois Techniquement, les glaces peuvent se conserver trois à quatre mois au congélateur;
  3. Mais leurs qualités organoleptiques risquent de se dégrader (« goût de frigo » notamment);

De leur côté, les fabricants recommandent de consommer leurs crèmes glacées dans le mois, et les gourmets conseillent quinze jours. Si la crème est faite maison, il faut la consommer un jour ou deux après fabrication. Un truc : mettre un film de plastique sur la glace, sous le couvercle, pour éviter qu’il y ait de l’air entre la glace et le couvercle.

Les glaces en cornet, les bâtonnets, etc. peuvent être conservés à la température de service. Celle-ci ne doit pas dépasser –10°C. Mais il faut les manger dans les deux à trois heures. Aurélie Laroche Sources : www.

economie. gouv. fr www. plaisirslaitiers. ca.

Quand y A-t-il rupture de la chaîne du froid ?

La chaîne du froid : adoptez les bons réflexes ! – 1. 3 Mo Respecter la chaîne du froid, c’est assurer le maintien constant des aliments réfrigérés ou surgelés à une température, positive ou négative selon le cas, conforme à la réglementation ou à leur étiquetage.

Ce processus permet de conserver aux produits leurs qualités (hygiéniques, nutritionnelles et organoleptiques) et de les garder sains, du stade de la production jusqu’à la cuisine. Le froid limite, voire stoppe, la prolifération des micro-organismes qui peuvent être à l’origine d’intoxications alimentaires.

Les exploitants du secteur alimentaire sont tenus de respecter les températures prescrites par la réglementation ou fixées sous leur responsabilité au niveau de la fabrication, du stockage, du transport et de la distribution. Qui sont les acteurs de la chaîne du froid ? Les réglementations française et européenne s’appliquent à tous les exploitants du secteur alimentaire et offrent de sérieuses garanties de respect de la chaîne du froid aux niveaux de la fabrication, du stockage, du transport et de la distribution des produits.

  • Le dernier acteur est le consommateur;
  • Il doit être vigilant lors de ses achats et du transport des produits jusqu’à son domicile, dans la gestion de son réfrigérateur et de son congélateur afin de maintenir les denrées alimentaires à la température requise jusqu’à l’assiette, et poursuivre ainsi les efforts menés en amont par les professionnels;

Quelles conséquences en cas de rupture de la chaîne du froid ? La rupture de la chaîne du froid est la conséquence de l’élévation des températures prescrites. Toute hausse de température provoque et accélère la croissance microbienne et réduit la durée de vie du produit.

Un produit sain peut alors devenir un produit à risque, l’aspect et les qualités organoleptiques peuvent se dégrader. La date indiquée sur l’étiquette ne reste en effet valable que si la température de conservation indiquée est respectée.

Selon le type de produits réfrigérés, il y a rupture de la chaîne du froid dès que la température indiquée sur l’étiquette est dépassée. Selon la réglementation, les températures des produits réfrigérés varient entre + 2° C et + 8° C. La rupture de cette chaîne implique des risques d’intoxication alimentaire.

La majorité de ces intoxications sont bénignes. Néanmoins, l’élévation de la température peut entraîner la prolifération de certains germes (salmonella, staphylococcus aureus, listéria monocytogènes, etc.

) et rendre alors le produit impropre à la consommation. Par exemple, la listériose (due à la présence de listeria monocytogènes) est une maladie rare et grave, en particulier pour les personnes dont les défenses immunitaires sont affaiblies (femmes enceintes, nourrissons, personnes âgées fragiles, patients immunodéprimés).

  • Comment maintenir la chaîne du froid au moment de l’achat et du transport ? Lors du transport, utilisez de préférence un sac isotherme et limitez au maximum le temps de transport entre le moment de l’achat et l’arrivée au domicile où les denrées seront rapidement rangées dans le réfrigérateur ou le congélateur;

Une fois chez vous, rangez les produits à la bonne place dans le réfrigérateur (consultez son mode d’emploi). Respectez les températures maximales indiquées sur les étiquetages des denrées préemballées. Le fabricant de la denrée fixe sa date limite de consommation en tenant compte de cette température.

Les consignes de stockage Les températures maximales de conservation des denrées alimentaires périssables réfrigérées, congelées sont fixées par la réglementation, sous la responsabilité du professionnel.

Il convient, dans tous les cas, de respecter la température indiquée sur l’étiquette. À titre indicatif, ces températures sont les suivantes pour les différentes catégories de denrées alimentaires :

Catégorie de denrées Températures de conservation
Poissons, crustacés et mollusques cuits, viandes cuites, produits en cours de décongélation, produits frais entamés, plats cuisinés maison, etc. Entre 0° C à +  4° C
Viandes crues, poissons non cuits, charcuteries, pâtisseries à la crème, produits frais au lait cru, fromages découpés, etc. + 4° C maximum
Fruits et légumes prêts à l’emploi + 4° C
Produits laitiers frais, œufs, desserts lactés, beurres et matières grasses, etc. Entre + 6° C à +  8° C
Tout aliment congelé – 12° C
Tout aliment surgelé, glaces, crèmes glacées et sorbets – 18° C

À noter   Ne jamais recongeler une denrée décongelée. Quelques conseils pratiques

  • Lisez bien sur l’emballage la température à laquelle le produit doit être conservé.
  • Emballez séparément les aliments crus et les aliments cuits avec du papier aluminium ou un film alimentaire.
  • Placez les restes dans des emballages fermés et consommez-les rapidement.
  • Ne laissez pas trop longtemps les produits réfrigérés hors du réfrigérateur.
  • Mettez à vue les produits dont les dates limite de consommation sont les plus proches.
  • Ôtez les suremballages carton ou plastique uniquement si les indications nécessaires (DLC-DDM, température, mode d’emploi) figurent sur l’emballage des produits.
  • Lavez-vous les mains avant de toucher les aliments et entre chaque manipulation de produits différents.
  • Le maintien de la chaîne du froid concerne également le transport des aliments : ainsi, pour le pique-nique, n’oubliez pas la glacière !

Comment bien entretenir son réfrigérateur et son congélateur ? Le réfrigérateur est un maillon important de la chaîne du froid. La réglementation prévoit que le réfrigérateur domestique est équipé d’un indicateur de mesure dans la zone la plus froide (0° C à + 4° C). À défaut, le consommateur doit équiper le réfrigérateur d’un thermomètre qui permet de repérer la zone froide. Contrôlez régulièrement le bon fonctionnement des appareils, en mesurant les températures internes et en réglant, si besoin, la température grâce au thermostat.

Dégivrez et nettoyez une à deux fois par mois son réfrigérateur à l’eau savonneuse. Le rincer à l’eau javellisée et séchez le avec un chiffon propre. Les éléments ci-dessus sont donnés à titre d’information.

Ils ne sont pas forcément exhaustifs et ne sauraient se substituer aux textes officiels. Vous avez rencontré un problème en tant que consommateur ? Signalez-le sur www. signal. conso. gouv. fr , le site de la DGCCRF.

Pourquoi les frites surgelées peuvent être conservées plusieurs mois dans un congélateur ?

Les aliments surgelés – Les surgelés conviennent à tous, même aux nourrissons. Toutefois, vous devez impérativement respecter les dates limites de consommation, le mode d’utilisation et, surtout, ne jamais recongeler un produit décongelé. Pour votre sécurité alimentaire, utilisez un aliment décongelé dans les 24 heures.

La conservation par le froid permet à l’aliment de maintenir ses qualités nutritionnelles, ses vitamines, et empêche l’ajout de conservateurs. Les surgelés peuvent se mêler les uns aux autres. Pour autant, pensez à bien refermer les emballages des produits que vous ne consommez pas en une seule fois.

Dans un congélateur, la température est en principe homogène, mais vous pouvez néanmoins placer les produits les plus délicats au fond des tiroirs. En revanche, le freezer ne peut en aucun cas être utilisé pour congeler, car sa puissance n’est pas assez forte.