Madina Legue

Acheter des produits

Comment Mettre Un Fruit Dans Une Bouteille?

  1. Accueil
  2. Jardiner
  3. Mettre une poire en bouteille

L’ alcool de poire (eau de vie), c’est du parfum de poire concentré. Et c’est encore plus joli quand la poire est à l’intérieur de la bouteille. Mais il est temps de faire tomber quelques mythes. Le plus difficile n’est pas de faire entrer la poire dans la bouteille … Il suffit de s’y prendre tôt, quand le petit fruit est formé.

Choisissez un fruit porté par une branche suffisamment longue pour entrer dans la bouteille et introduisez-le par le goulot. Fixez ensuite la bouteille dans l’arbre, tête en bas. Ça c’est la partie la plus facile.

Il faut bien sûr mettre en bouteille plusieurs poires pour être sûr d’en obtenir une belle, pas abîmée…! Quand le fruit est mûr, on récolte la bouteille. Puis remplissez celle-ci avec de l’ alcool de poire. Mais pas forcément votre meilleur alcool. Car vous allez voir qu’il se trouble très vite, devient presque opaque, avec plein de particules en suspension.

Pas ragoûtant du tout ! Au bout de 3 semaines, vous la viderez et vous la remplirez de nouveau avec de l’ alcool de poire. C’est ce que les professionnels appellent un « lavage ». Il faut faire 3 ou 4 lavages successifs, de plusieurs semaines chaque fois, jusqu’à ce que l’alcool reste clair.

Ce n’est pas la poire qui va donner son goût à l’alcool, ou très peu. La poire est là pour décorer. On conseille de prendre une « Williams », car c’est une belle poire, qui a une connotation sucrée dans l’esprit des gens. Pour l’alcool final, choisissez un excellent alcool de poire déjà fait. 000 abonnés et reçois une fois par mois les nouveautés du site! .

Comment mettre les fruits dans les bouteilles ?

Comment emprisonner la poire ? – L’astuce consiste à engager la poire dans la bouteille quand le fruit est encore petit, au stade juvénil, c’est-à-dire quand il comment tout juste à se former. Choisissez une poire bien placée, en bout de rameau. Elle doit si possible pousser à la verticale.

  1. Repérez une branche solide à proximité car il va falloir fixer la bouteille (ou la carafe) tête en bas;
  2. Si vous n’avez pas de branche suffisamment robuste à disposition, vous pouvez aussi bien enfoncer un piquet en bois tout contre;

Il servira de tuteur pour soutenir le poids de la bouteille. Le col de cette bouteille ou de la carafe doit être assez court et son goulot, étroit, doit permettre de laisser passer le fruit. Introduisez délicatement la poire dans le goulot sans casser son fin pédoncule.

Fixez ensuite solidement la bouteille tête en bas pour éviter qu’il ne pleuve dedans. Vous pouvez l’entourer de ficelle ou, encore mieux, d’un filet. Par mesure de précaution, consolidez aussi si besoin avec un ruban adhésif qui résiste à l’humidité.

Bouchez le goulot avec un morceau de tissu ou de gaze pour éviter que des insectes ne puisse s’introduire.

Comment Fait-on rentrer une pomme dans une bouteille ?

Comment met-on une pomme dans une bouteille? Il faut attendre les Saints de glace, trouver une pomme toute petite, qu’elle soit bien attachée sur une branche qui résistera au vent, et laisser quelques feuilles. On met alors la bouteille sur la pomme. On attache la bouteille avec son filet face au soleil.

Comment faire sortir les fruits d’une bouteille ?

Les mois ont passés (ou semaines pour les plus gourmands !) et votre bouteille de Rhum Arrangé se vide… Vous vous demandez comment réutiliser les fruits, les épices, la vanille de votre Rhum Arrangé entamé ? On vous dit tout ! Pour commencer, nous tenons à vous rappeler le principe de macération.

  • Chez Arrangé Blard, la macération est de 2 à 3 mois minimum;
  • En effet, après avoir réalisé l’assemblage, nous laissons les Rhums Arrangés macérer dans notre atelier de production, à environ 25°;
  • Pendant ces mois, l’alcool du rhum va délicatement extraire les arômes des fruits, de la vanille et des épices pour en créer un assemblage extrêmement gourmand et fin;

Régulièrement nos Rhums Arrangés sont remués avec précaution afin d’optimiser la diffusion de l’ensemble des arômes. Et 3 mois plus tard, nous obtenons un Rhum Arrangé parfaitement équilibré doté d’une grande finesse. Pour en apprendre plus sur notre savoir-faire !  ✨ Quand et comment sortir les fruits d’une bouteille de Rhum Arrangé vide ? Avant toute chose, notez que le Rhum Arrangé n’a pas de date de limite de consommation , autrement dit il n’y a pas nécessité de retirer vos fruits à une date précise, vous pouvez les retirer une fois la bouteille entamée.

  1. D’après vos retours, les bouteilles ne durent pas très longtemps et se vident assez vite ! 😉 Pour ce qui est de la façon de retirer les fruits, chez Arrangé Blard, l’esthétisme de nos créations est très important, c’est pour cela que les fruits sont coupés en fines lamelles et de façon égale, ce qui facilite grandement leur extraction;

Toutefois si vous voulez aller vite, vous pouvez pencher la bouteille et récupérer les fruits à l’aide d’une pince longue par exemple, ou encore d’un fer en forme d’hameçon sur lequel vous accrocherez puis tirerez le fruit. Que faire avec les fruits du Rhum Arrangé ? Après avoir vidé votre bouteille, vous découvrirez des fruits imbibés de saveurs et extrêmement puissants en bouche.

  1. Déguster les fruits de votre Rhum Arrangé entamé

La première chose que vous pouvez faire est tout simplement de les manger directement ! 😊 Cela n’est pas possible pour tous les fruits, mais nous vous recommandons d’en faire l’expérience à la fin des Rhums Arrangés Ananas, Letchi, Longani, Citron Galet, Bibasse. Un pur délice ! (Uniquement réservés aux adultes)

  1. Utiliser les fruits de votre Rhum Arrangé pour un cocktail

Comment Mettre Un Fruit Dans Une Bouteille Vous pouvez également utiliser les fruits comme ingrédients pour de délicieux cocktails. Pour cela vous pouvez les mixer ou les percer et les ajouter à votre préparation. Vous pouvez aussi les ajouter en entier, sans les mixer. Laissez place à votre créativité ! Pour cette option, nous vous recommandons de réutiliser les fruits des Rhums Arrangés Citron Galet, Ananas, Goyavier, Mangue José, Letchi, ou encore Longani. © Sam Hojati

  1. Faire flamber les fruits de votre Rhum Arrangé entamé

Des fruits (imbibés de saveurs) flambés ? Une véritable explosion en bouche… Dans une poêle, faîtes-les flamber avec très peu d’alcool puis associez-les à une glace ou à une salade de fruits. Un pur délice ! Nous vous recommandons de réutiliser les fruits des Rhums Arrangés Ananas, letchi, longani, ou bibasse.

  1. Utiliser les fruits de votre Rhum Arrangé pour des gâteaux et confiseries

Et enfin la façon la plus courante de réutiliser les fruits de votre Rhum Arrangé est de les utiliser pour des gâteaux, confiseries, confitures etc. Vous pouvez directement incorporer les fruits dans votre pâte ou les flamber en amont selon vos préférences. Crumble, moelleux, tarte… Les options gourmandes sont nombreuses ! 🤩  Comment Mettre Un Fruit Dans Une Bouteille   © Oscar Ivan Que faire avec la vanille et les épices du Rhum Arrangé ? Maintenant que les fruits ont été réutilisés, voyons comment réutiliser la vanille ainsi que les épices ! Comment Mettre Un Fruit Dans Une Bouteille La vanille de Bourbon (la meilleure au monde !) a conservé tout son potentiel à condition que la gousse soit encore chargée en grains. Dans le cas où elle a été ouverte, elle risque d’avoir moins de saveurs. Toutefois si elle est intacte, retirez-la de la bouteille et laissez-la sécher pendant 24h à l’air ambiant. Après quelques jours, vous retrouverez une vanille comme neuve, prête à aromatiser toutes vos préparations ! Plats sucrés-salés, gâteaux, tartes, pâte à crêpes, salades de fruit…  Vous pouvez l’utiliser comme telle ou alors fabriquer une poudre de vanille, et créer ainsi du sucre vanillé, du sel vanillé… Et bien sûr aromatiser toutes vos préparations d’une autre façon.

See also:  Combien De Calories Fruit?

Il serait dommage de les jeter, c’est pour cela que plusieurs choix s’offrent à vous !  Nous vous déconseillons d’ajouter du rhum pour en faire un autre Rhum Arrangé, le fruit n’aura pas assez de puissance aromatique pour obtenir un résultat gouteux.

🤤 Quant aux épices, il est plus compliqué de les réutiliser, car elles sont pour la plupart d’entre elles en poudre. © Sophie Poisson Si vous avez d’autres façons de réutiliser les fruits et épices de vos Rhums Arrangés, n’hésitez pas à nous faire part de vos idées en commentaires.

Comment faire de la goutte de poire ?

Comment manger la poire dans une bouteille ?

Alors, comment place-t-on la poire dans la bouteille ? – Plus de mystère, pour faire rentrer une poire en bouteille il suffit de s’y prendre tôt. Lorsque le fruit commence à se former, on place le petit fruit directement dans la bouteille. Il faut donc choisir une branche assez longue pour qu’elle puisse passer par le goulot et se placer au fond de la bouteille avec le fruit porté au bout de celle-ci.

Puis pour finir, il faut fixer la bouteille à l’arbre la tête à l’envers. Bien sûr, si vous n’êtes pas un expert, il faut répéter ce geste avec plusieurs poires et plusieurs bouteilles afin d’obtenir une belle bouteille et un fruit non abîmé.

La variété conseillée reste la poire Williams. Crédits : Szakaly / iStock Lorsque le fruit est enfin mûr, on le récolte enfermé dans la bouteille puis on remplit celle-ci d’alcool de poire. À cette étape, le contenu devient trouble avec des particules flottantes. Laissez macérer 3 semaines puis videz la bouteille. Cette étape s’appelle le lavage. Réalisez 3 ou 4 lavages avec plusieurs semaines d’espacement. Puis pour finir, remplissez de nouveau avec de l’alcool de poire de qualité cette fois-ci.

Quel alcool se marie bien avec la poire ?

alors les marmitonautes gourmands, si je vous dis charlotte aux poires , vous me repondez: poire chocolat poire caramel poire creme de marrons poire café ?. et quel alcool/essence, associerez-vous pour imbiber les biscuits cuilleres? (attention j’ai un choix un peu limité, par exemple pas d’amaretto) merci d’avance de vos suggestions !!! En réponse à alice_14776564 alors les marmitonautes gourmands, si je vous dis charlotte aux poires , vous me repondez: poire chocolat poire caramel poire creme de marrons poire café ?.

  • et quel alcool/essence, associerez-vous pour imbiber les biscuits cuilleres? (attention j’ai un choix un peu limité, par exemple pas d’amaretto) merci d’avance de vos suggestions !!! Salut Sev, Ben caramel quoi!! Ou chocolat;

J’imbibe quel que soit le parfum choisi avec de la liqueur de poires et un peu de jus de poires, ou juste le jus quand y’a des enfants qui vont en manger. Le rhum se marie assez bien aussi, j’en mets quand je fais une tarte amandine aux poires. Tu as quoi comme alcool sous la main, ça sera peut-être plus simple pour te conseiller.

J’aime En réponse à alice_14776564 alors les marmitonautes gourmands, si je vous dis charlotte aux poires , vous me repondez: poire chocolat poire caramel poire creme de marrons poire café ?. et quel alcool/essence, associerez-vous pour imbiber les biscuits cuilleres? (attention j’ai un choix un peu limité, par exemple pas d’amaretto) merci d’avance de vos suggestions !!! Coucou Sev.

je dirais poire/chocolat. Et je les tremperais aussi dans le rhum ou l’alcool de poire. Bonne charlotte. J’aime En réponse à alice_14776564 alors les marmitonautes gourmands, si je vous dis charlotte aux poires , vous me repondez: poire chocolat poire caramel poire creme de marrons poire café ?. et quel alcool/essence, associerez-vous pour imbiber les biscuits cuilleres? (attention j’ai un choix un peu limité, par exemple pas d’amaretto) merci d’avance de vos suggestions !!! voila mes 2 gourmandes aux premieres lignes )))) j’ai de l’alcool de poire, du rhum, de la vodka, du café, diverses essences, du baileys. J’aime En réponse à alice_14776564 voila mes 2 gourmandes aux premieres lignes )))) j’ai de l’alcool de poire, du rhum, de la vodka, du café, diverses essences, du baileys. Bon, je campe sur mes positions: alcool de poire! Surtout si tes poires sont un peu fades, parfois il faut absolument réhausser un peu leur goût. J’aime En réponse à alice_14776564 alors les marmitonautes gourmands, si je vous dis charlotte aux poires , vous me repondez: poire chocolat poire caramel poire creme de marrons poire café ?.

et quel alcool/essence, associerez-vous pour imbiber les biscuits cuilleres? (attention j’ai un choix un peu limité, par exemple pas d’amaretto) merci d’avance de vos suggestions !!! Bonjour Sev’, Pour moi ce serait plus poire/caramel ou crème de marrons soit avec de l’alcool de poire, du rhum ou tout bêtement du jus de poire pour une version non alcoolisée! PomPom J’aime En réponse à alice_14776564 alors les marmitonautes gourmands, si je vous dis charlotte aux poires , vous me repondez: poire chocolat poire caramel poire creme de marrons poire café ?.

et quel alcool/essence, associerez-vous pour imbiber les biscuits cuilleres? (attention j’ai un choix un peu limité, par exemple pas d’amaretto) merci d’avance de vos suggestions !!! Je dis CHOCOLAT ! J’ai préparer il y a qqs temps une charlotte au chocolat et j’ai imbibé les biscuit avec un mélange sirop de sucre et canne et eau (5cl chacun). et quel alcool/essence, associerez-vous pour imbiber les biscuits cuilleres? (attention j’ai un choix un peu limité, par exemple pas d’amaretto) merci d’avance de vos suggestions !!! moi je suis fan du mélange poire/chocolat Pour imbiber je partirai sur de l’alcool de poire si tu veux une version alcoolisée et du jus ou du sirop si tu veux une version non alcoolisée J’aime En réponse à Nikaia moi je suis fan du mélange poire/chocolat Pour imbiber je partirai sur de l’alcool de poire si tu veux une version alcoolisée et du jus ou du sirop si tu veux une version non alcoolisée tout pareil ! poire et mousse au chocolat, c’est super bon ! J’aime.

Comment on fait de l’eau de vie ?

Secret n°3 : De la distillation tu feras, et de l’eau de vie tu obtiendras – En France, on fabrique principalement des eaux de vie de fruit. Petit retour au cours de chimie de 4ème (oui, la prof disait des choses intéressantes parfois !) : le procédé de fabrication de l’eau de vie, c’est la distillation.

L’eau de vie se fabrique en deux étapes principales : la macération ou fermentation et la distillation. En fonction du sucre qu’ils contiennent naturellement, les fruits fermentent ou sont plongés dans une eau de vie neutre pendant plusieurs semaines pour macérer.

Après cette période démarre l’étape de la distillation. La préparation de fruits fermentés ou macérés est placée dans un alambic en cuivre. En faisant chauffer la préparation, on extrait les arômes et les huiles essentielles légères par l’évaporation de l’alcool puis par sa condensation.

  1. Deux distillations sont nécessaires et permettent d’obtenir 3 types de produits : –          La tête de distillation (supérieur à 90 degrés d’alcool) –          La queue de distillation (inférieur à 55 degrés) –          Et le cœur de la distillation (entre 90 et 55 degré)   Seul le cœur de distillation, optimal en qualité est conservé et mis en cuve;
See also:  Epinard Fruit Ou Legume?

Le produit obtenu est alors parfaitement équilibré en arômes.

Comment mettre une grenouille dans une bouteille ?

crapaud à l’intérieur? – Et bien, on le fait sécher comme ça il devient tout fin. On le rentre dans la bouteille, et après, avec l’humidité, il gonfle.

Comment se boit la poire Williams ?

La poire dans la bouteille – le secret de la Williamine

Comment Mettre Un Fruit Dans Une Bouteille Pour une dégustation réussie, il suffit d’une petite quantité d’eau de vie. En bouche, le liquide ne se garde pas trop longtemps pour ne pas se brûler les papilles. Une bonne eau-de-vie doit être équilibrée, harmonieuse et longue en bouche. Il faut choisir le bon verre pour une dégustation optimale ; celui-ci doit être fin et de forme « ballon ».

Il y a plusieurs façons de déguster les eaux de vie de fruits : elles peuvent être servies rafraîchie pour des parfums de poire, ou de framboise. Mais aussi chambrée, cette dernière paraît beaucoup plus ouverte pour des arômes de Vieille prune ou de cœur de choucroute.

Les 2 grands principes de dégustation Pour les fruits à pépins comme la framboise, la poire William et les baies sauvages (mûres, myrtilles, etc. ), la dégustation se fait à une température oscillant entre 6 et 8°, dans un verre rafraîchi avec deux glaçons ou qui a été passé quelques minutes au congélateur.

Quand enlever les fruits du rhum arrangé ?

De patience tu feras preuve – Ce qui est ennuyeux avec le rhum arrangé , et ce qui fait aussi toute sa beauté, c’est que le temps est important et incompressible. Pour que les fruits délivrent leurs saveurs, et pour que tous leurs sucs se marient au rhum, il vous faudra attendre au moins 3 mois.

  1. L’idéal se situe même plutôt entre 3 et 6 mois;
  2. Pour les arrangés uniquement à base d’épices, cela peut être très rapide en revanche, et même trop rapide parfois;
  3. Il faut donc surveiller ces arrangements comme le lait sur le feu;

La plupart du temps, on associe les deux (fruits et épices), il faudra ainsi goûter très souvent durant les deux premières semaines. En général, le café, le piment, la cannelle ou même les écorces d’agrumes doivent être retirés rapidement. Pour mieux gérer les agrumes et leur amertume, nous vous conseillons d’utiliser leur écorce en retirant le zist (peau blanche).

  1. Vous garderez ainsi toute l’huile essentielle de la peau, avec beaucoup moins d’amertume;
  2. Certains fruits demandent plus de temps que d’autres, comme l’ananas par exemple;
  3. C’est aussi le cas de la vanille, qui à la différence des autres épices, sera parfaite au bout d’un an;

À l’inverse, les fruits séchés peuvent être prêts au bout d’un mois. Les fruits frais libèrent leur parfum plus rapidement si on les cuisine un peu, mais cela demande un peu de technique. L’exemple de la banane flambée fonctionne très bien et donne un rhum arrangé très gourmand et caramélisé. (c)Yann Gonzalez.

Comment faire un bon rhum arrangé ?

Le sucre : – Je dis sucre, mais on pourra utiliser tout ce qui a une saveur sucrée : miel, stevia (attention au petit goût de réglisse que ça apporte), mélasse, sirop d’érable, sirop d’agave, sirop de canne, etc. Traditionnellement, on utilise du sucre de canne ou du sirop de canne.

Le sucre va permettre de lier les ingrédients et d’adoucir votre rhum, il convient donc de ne pas l’oublier. On considère qu’il faut entre 10 et 20% du volume total du rhum en sucre, après cela varie en fonction de chacun.

Commencez par en mettre peu, vous pourrez en rajouter par la suite si vous trouvez que ce n’est pas assez sucré. Attention, si vous utilisez des fruits en conserve, confits ou séchés, ou tout autre ingrédient déjà sucré, il faudra en tenir compte et mettre donc moins de sucre.

Comment faire vieillir un rhum arrangé ?

Faire vieillir du rhum en 3 semaines – Ne cherchez plus dans les supermarchés. Si vous avez devant les yeux un Rhum dont la marque n’est pas spécialement connue, il est probable que la technique dont je vais vous parler ait été employée pour falsifier l’âge de votre bouteille. Vous pouvez tout à fait faire ça:

  • Avec du bois – Le chêne normal ou grillé est souvent employé pour vieillir toute sorte d’alcool. Vous en trouverez de toute sorte sur Alibaba. Il suffit d’en mettre dans le fond de votre bouteille et de filtrer dans quelques semaines.
  • Et avec des agents adoucissants – le sirop de glucose (sucre) ou la glycérine qui sert également dans la saponification des savons.

ATTENTION: Ne forcez pas sur les doses ! vous pourriez vous retrouver avec un sirop alcoolisé plutôt qu’avec un alcool au goût exquis. Les doses :

  • 20 à 25 g maximum par litre pour le glucose
  • 5 ml par litre pour la glycérine

Pour votre Rhum, vous pouvez mettre du miel. Beaucoup utilisé, le miel est un des meilleurs agents de saveur. 1/2 litre par tonneau de 200 litre est une bonne quantité. Pour un litre de Rhum, il vous faut 0. 0025L soit 2. 5 ml. Soit une demie cuillère à café. N’en mettez pas plus, vous allez tout gâcher. Des grains de poivre noir peuvent aussi apporter une bonne touche « boisée » à votre rhum.

Comment faire un moût de fruit ?

Mettre dans des cuves les fruits, après les avoir écrasés ou foulés, comme on le fait pour la vendange, dans trop casser les noyaux qui renferment un principe nuisible à la fermentation. Arroser ensuite avec de l’eau, tiède de préférence, et laisser fermenter.

Comment faire macération des fruits pour eau vie ?

La distillation et la mise en tonneaux de vos fruits – Chaque personne, propriétaire ou non d’arbres fruitiers, peut faire distiller des fruits. Nous établissons ensemble une autorisation de distiller de la Régie fédérale des alcools (RFA), qui vous permettra d’avoir de l’eau-de-vie en toute légalité. Récipients

  • Evitez les fûts en bois pour des raisons d’hygiène. Préférez les tonneaux en plastique n’ayant jamais contenu de produits chimiques.
  • Adaptez la grandeur des tonneaux au volume de fruits, les fruits s’altèrent rapidement si le volume d’air est trop important.
  • A votre disposition: je prête des tonneaux en plastique.

Cueillette

  • Vos fruits doivent être bien mûrs, propres et exempts de pourriture. Triez-les et lavez-les au besoin.
  • Éliminez tous corps étrangers tels que feuilles, pédoncules, petites branches, etc.
  • Ramassez les fruits tombé tous les jours avant que les guêpes, limaces, fouines ou autres aient le temps de les abimer.

Mise en tonneau

  • Concernant les cerises, les prunes, les mirabelles et autres fruits à noyaux: il n’est pas nécessaire de les dénoyauter, mais en les brassant, ces fruits se liquéfient facilement. Il ne faut pas les broyer, mais juste les écraser au début du remplissage du tonneau afin de faire du jus en faisant attention de ne pas casser les noyaux!
  • Abricots: il est vivement conseillé de retirer les noyaux avant la distillation.
  • Fruits à pépins: ils doivent être réduits en purée. A cet effet, si vous venez avec vos fruits à la distillerie, je me charge de les broyer. Pendant le broyage, ajoutez un peu d’eau tiède pour faciliter le brassage, surtout pour le coing.
  • La poire Williams doit être cueillie lorsque les pépins commencent à brunir et mise en caisses jusqu’à maturité, puis broyée et mise en tonneau avant d’être farineuse.
See also:  Comment Eplucher Fruit Passion?

Fermentation Quelques conseils pour qu’elle se fasse rapidement:

  • Remplissez les fûts jusqu’à 20 cm au-dessous du couvercle. Le volume augmente durant la fermentation.
  • Je conseille l’ajout de levures pour les fruits à pépins (pomme, poire et surtout coing). Mettez environ 20 grammes de levure – préalablement délayée dans un peu d’eau tiède – pour 100 kilos de fruits. Les levures de boulangerie font parfaitement l’affaire.
  • Pendant les deux premières semaines, brassez vos fruits à noyaux tous les 2 à 3 jours. Il est difficile de brasser les fruits à pépins. Si le broyage a été bien fait, le brassage n’est pas nécessaire.
  • Durant la fermentation, posez juste le couvercle sur le tonneau sans le fermer: dégagement de gaz carbonique.
  • La température idéale de fermentation se situe entre 15 et 20°C.
  • La fermentation est terminée lorsque l’épais ne remonte plus à la surface et que les fruits sont défaits, environ une a deux semaines après avoir mis les derniers fruits dans le tonneau.

Après la fermentation

  • Ne brassez plus.
  • Complétez les tonneaux avec la même sorte de fruits (si possible) et fermez les bien avec leur couvercle, ceci afin d’éviter qu’il y ait trop d’air.
  • Si vous n’êtes pas sûr que la fermentation soit terminée, mettez le couvercle et posez un poids d’environ 2 à 3 kilos sur celui-ci.
  • Si vous constatez une déformation du couvercle, ouvrez le cercle pour évacuer doucement la pression.
  • Conservez vos tonneaux au frais jusqu’à la distillation.

Périodes de distillation

  • Cerises, abricots: dès septembre, voir août si la récolte a été abondante.
  • Prunes, mirabelles, bérudges, poires Williams etc. : dès novembre.
  • Pommes, poires, coings etc. : dès décembre.

Transport des fûts à la distillerie

  • Par vous-même, dans ce cas vos fruits seront distillés plus rapidement.
  • N’oubliez pas de préparer une bonbonne propre en plastique (le plastique est préférable pour le transport) par sorte de fruit. Si vous n’avez pas de bonbonne nous vous un fournissons en plastiques adaptée.
  • Inscrivez votre adresse complète avec votre numéro de téléphone et la sorte de fruits sur une étiquette attachée ou collée au tonneau. Si possible, indiquez votre numéro de producteur, et pour les agriculteurs, le numéro d’exploitation.

Vieillissement et stockage des eaux-de-vie

  • Si possible en bonbonne en verre, dans l’obscurité et dans un local approprié, par exemple: cave de ménage ou grenier.
  • Enlevez le bouchon et fixez une gaze avec un élastique sur le goulot, ceci pendant environ 2 mois. Si la bonbonne n’est remplie qu’aux 2/3 ou moins, refermez-la après un mois ou placez juste un bouchon fendu, pour laisser passer un peu d’air.
  • Après 3 à 5 mois, vous pouvez mettre votre eau-de-vie en bouteilles. Ne les remplissez pas trop et conservez-les debout.
  • A cet effet, je peux vous proposer de faire la mise en bouteilles de vos eaux-de-vie, ou de vous fournir le matériel.

Tarifs

  • Vous devrez vous acquitter de deux factures, l’une du distillateur (pour le travail), l’autre de l’Administration fédérale des douanes (pour l’impôt).
  • Nos tarifs pour la distillation: Prunes, cerises, raisins, marcs, lies
  • Nos tarifs pour la distillation des spécialités: Pommes, poires, coings, abricots, autres…

Taxe sur l’alcool Que les spiritueux soient importés ou fabriqués en Suisse, ils sont soumis à un impôt de CHF 29. 00 par litre d’alcool pur. Pour un litre d’eau-de-vie de fruits à 42% vol. , il faut donc s’acquitter d’un impôt de CHF 12. 20. Au moyen d’un formulaire, le distillateur à façon annonce à la Régie des alcools les litres d’alcools produits par chaque producteur.

  1. Par la suite, l’Administration fédérale des douanes notifie le bordereau d’impôt directement au producteur;
  2. Pour les personnes privées (petits producteurs), la loi sur l’alcool prévoit un avantage fiscal à la condition qu’elles aient mis en œuvre exclusivement des produits du cru ou des matières premières récoltées par leurs soins à l’état sauvage dans le pays;

L’impôt est réduit de 30% sur les 30 premiers litres d’alcool pur produits par année, à 42% vol. ; cela représente environ 71 litres d’alcool au prix de CHF 8. 50 (CHF 12. 20 x 30%). Pour plus de précisions, veuillez consulter le site de l’Administration fédérale des douanes: Production d’eau-de-vie maison .

Comment faire de la gnôle maison ?

La gnôle – De gauche à droite : chartreuse 2002, mirabelle 1999, prune 1993, arquebuse 2002, vulnéraire 2000, génépi 1993, gentiane de la Forclaz 2000, cerise 1979, marc de raisin du Bugey 1973 La gnôle c’est mon médicament ! Tout le monde sait que la gnole aide a digérer les fondues, tartiflettes, reblochonades, diots, crozets …. mais elle peut se révéler un vrai médicament lorsqu’on a une angine ou une grippe. Il suffit de boire un grog. Préparation d’un grog : – mettre dans un bol un petit verre de rhum ou de gnole d’acool de fruits à pépins et surtout pas à noyaux – ajouter le jus d’un citron pressé – compléter le bol avec de l’eau bouillante – sucrer le tout avec du miel, celui de sapin est encore plus efficace contre le mal de gorge.

  • Comment faire sa gnole? Il y a 2 étapes dans la fabricationde sa gnole : la fermentation des fruits, puis la distillation;
  • La première étape consiste à se procurer des fruits bien mûres et de les broyer;

On peut les broyer à la main ou utiliser un pressoir ou une grosse râpe. Ensuite vous remplissez de cette purée les gros tonneaux de 100L en plastique aux 3/4 et vous les fermez. Puis laissez fermenter plusieurs mois en ouvrant de temps en temps pour éviter qu’ils explosent.

Pour la distillation, il faut attendre que le bouilleur de cru passe au village. On arrive avec ses tonneaux et on attend notre tour. Un bon bouilleur distille lentement pour avoir une meilleure rectification (séparation du mauvais et du bon alcool).

Avertissements : Tout le monde peut produire sa gnole en faisant appel à un bouilleur de cru ambulant mais il faut déclarer le nombre de litre distillé et s’affranchir de la taxe qui est de 14,50€ par litre d’alcool à 90° (on se fait vraiment plumer).

Heureusement il existe encore des privilèges qui permettent à certaines familles de distiller 20 litres par an sans être taxé. Hélas ces privilèges ne peuvent plus se transmettrent, tout comme le doit d’exercer le métier de bouilleur de cru.

Ainsi, quand les bouilleurs de cru prendront leur retraite, cette tradition disparaitra. Et bonne nouvelle : La loi de Finances 2003 avait prévu la suppression du privilège de bouilleur de cru au 31 décembre 2007. Les députés et les sénateurs viennent de voter par amendement le report de la suppression de ce privilège au 1er janvier 2013.

Maintenu 5 ans de plus, ce privilège exonère le bouilleur de droit sur les dix premiers litres d’alcool pur, soit par exemple vingt litres de gnôle à 50°. Pour le bouilleur de cru qui ne possède pas le privilège, le tarif ne change pas non plus : c’est 7,25 € par litre d’alcool pur (pour 2 litres d’eau-de-vie à 50° par exemple) jusqu’aux dix premiers litres, et 14,50 € pour les litres suivants.

Cependant cette suppression du privilège n’est que reportée ce qui est loin de nous satisfaire ! Etiquettes pour bouteille de gnôle : Ce n’est pas une tradition, mais presque. Beaucoup d’amateurs de gnôle mettent leur précieux liquide dans des bouteilles de Perrier en verre. .