Madina Legue

Acheter des produits

Comment Manger Kumquat Fruit?

Comment Manger Kumquat Fruit
Télécharger l’article Télécharger l’article Les kumquats ressemblent à de petites oranges ovales. Ces fruits miniatures ont une saveur acide et d’agrume à la fois, d’autant plus qu’ils peuvent être croisés avec le citron, sans pour autant être classés dans la même famille de fruits  . Aussi étrange que cela puisse paraitre, la peau du kumquat est agréable en bouche, comparable à un feu d’artifice de saveurs lorsque le fruit est mangé sans être pelé.

  1. 1 Prenez un kumquat mûr. Un kumquat est mûr à point lorsque sa peau est bien orange et brillante ou jaune-orangé. Laissez les fruits encore un peu verts de côté, ils ne sont pas suffisamment murs. La peau doit être sans blessure et ferme à la fois  .
  2. 2 Lavez et essuyez le fruit. Peu importe la provenance du kumquat, passez-le sous l’eau courante. Étant donné que la peau de ce fruit est comestible, il vaut mieux commencer par éliminer toute trace de pesticide et de saleté sur la surface des kumquats. Essuyez le kumquat avec une serviette en papier.
  3. 3 Frottez le kumquat (facultatif). Certaines personnes conseillent de frotter ou de presser légèrement le fruit entre les doigts avant de le manger, pour faire ressortir l’arôme suave et citronné renfermé dans la peau  .
  4. 4 Retirez les pépins (facultatif). Les pépins sont inoffensifs pour la santé, toutefois, elles sont connues pour être aussi amères que ceux des oranges. Si vous avez le palais délicat, coupez le kumquat en deux et enlevez les graines. Autrement, vous pouvez les recracher au fur et à mesure de votre dégustation.
    • Retirez également la partie fibreuse et verte.
  5. 5 Dégustez votre kumquat. Singulier, le kumquat a la peau sucrée, mais une chair acide. Grignotez soigneusement la peau et une fois en contact avec la chair acide, grignotez-la petit à petit ou ne faites qu’une bouchée de votre kumquat ! Si vous aimez les saveurs acidulées, vous apprécierez cette explosion de saveur, ce mariage parfait entre l’acidité et la douceur, propre au kumquat, fruit unique au monde.
    • Certaines variétés de kumquat sont moins acides et présentent une peau plus épaisse. Si vous n’êtes pas convaincu par leur gout, continuez à chercher « la » variété qui ravira vos papilles ou cuisinez ceux que vous avez sous la main.
    • Si vous n’appréciez pas forcément les saveurs acidulées, pressez le jus du kumquat pour ne récupérer que la peau, que vous consommerez.
  6. 6 Faites un stock de kumquats. Vous pouvez conserver vos fruits environ deux jours à température ambiante ou deux semaines, enfermés hermétiquement dans une boite et au réfrigérateur  . Vous pouvez les consommer froids ou les laisser revenir à température ambiante : le choix vous appartient ! Publicité
  1. 1 Agrémentez vos salades de tranches de kumquats. Le kumquat ayant une saveur particulièrement intense, il se marie parfaitement avec les verdures amères et poivrées, telles que l’endive ou la roquette. Faites de fines tranches à l’aide d’un couteau bien aiguisé et déposez-les sur votre salade pour mettre en avant leur jolie couleur.
  2. 2 Faites une marmelade de kumquat. La marmelade de kumquat est bien plus suave et moins amère que la marmelade traditionnelle. Pour la cuisson, procédez de la même manière que pour une marmelade d’orange ou une confiture de fruit.
    • Les pépins de kumquat sont riches en pectine, aussi, ajoutez-les en cours de cuisson aux fruits destinés à être conservés. Mettez les pépins dans un petit morceau de gaze et plongez le sachet obtenu dans la casserole de fruits pour les récupérer après la cuisson  .
  3. 3 Transformez vos kumquats en condiments. Vous devrez patienter au moins trois jours avant de pouvoir consommer vos condiments, toutefois, le résultat en vaut la peine. Vous trouverez de nombreuses recettes sur internet.
  4. 4 Ajoutez des kumquats à vos recettes à base de viande. L’acidité des kumquats sublime les plats à base d’agneau ou de volaille. Ajoutez le fruit 30 minutes avant que la viande ait fini de braiser ou de mijoter  . Les fruits de mer et le kumquat se marient également très bien, toutefois, le fruit n’a pas besoin de cuire en même temps.
  5. 5 Parfumez votre vodka avec du kumquat. Lavez plusieurs kumquats et coupez chaque fruit en deux (comptez environ 10 fruits pour 250 ml de vodka). Laissez les deux arômes infuser en entreposant la bouteille dans un endroit frais et à l’abri de la lumière, en prenant soin de secouer le mélange une fois par jour.

    Enfin, si l’amertume ne vous rebute pas, mâchez-les, tout simplement. N’oubliez pas de retirer les pépins avant de les ajouter à votre préparation. Enfin, utilisez le kumquat comme garniture ou d’utiliser son jus pour en faire une vinaigrette.

    Vous obtiendrez un arôme léger au bout de deux jours, un arôme plus fort au bout d’une à deux semaines et plus intense encore si vous laissez reposer plusieurs semaines ou plusieurs mois.

    • Si vous préférez les liqueurs sucrées, ajoutez du sucre, à raison de 25 g pour 250 ml de vodka  .
  6. 6 Faites un ragout de kumquat. En Amérique du Nord, les kumquats font leur apparition sur les étals au moment même où l’on commence à préparer la célébration de Thanksgiving. Si vous partagez cette tradition, pourquoi ne pas profiter de l’apparition des kumquats pour ajouter du peps à votre sauce aux canneberges. Qui plus est, le principe reste le même lorsqu’il s’agit de confectionner des chutneys ou des desserts, comme ceci :
    • coupez 350 g de kumquats, enlevez les pépins et la fibre
    • mettez les fruits dans une casserole, ajoutez 60 ml d’eau et ajoutez les kumquats. Laissez cuire à couvert jusqu’à ce que les fruits soient tendres 
    • ajoutez l’un des ingrédients suivants :
      • une boite de sauce aux canneberges
      • ou des cerises séchées, du gingembre râpé, du poivre noir et de la cannelle 
      • ou 150 à 200 g de sucre pour faire des kumquats confits
    • laissez cuire doucement à découvert pendant 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que le mélange devienne légèrement transparent. Ajoutez un peu d’eau si l’ensemble vous parait trop sec
  7. 7 Faites congeler des écorces de kumquats. Coupez des kumquats assez gros en deux, horizontalement. Prélevez la chair acide et juteuse à l’aide d’une cuillère à café ou à pamplemousse. Ajoutez-la à vos smoothies, salades de fruits et coupes de crème glacée. Conservez les écorces creusées au congélateur pour transformer en minicoupelles à sorbet et autres desserts.
    • Vous pouvez autrement couper les kumquats en deux, sans prélever la chair. Plongez chaque demi-fruit dans un mélange de blanc d’œufs, de miel, puis dans un second mélange de sucre et de cannelle. Mettez au congélateur, puis dégustez comme dessert  .
  8. 8 Terminé. Publicité
See also:  Comment Soigner L'Arthrose Avec Des Produits Naturels?

Comment faire des recettes à base de viande avec des kumquats?

Télécharger l’article Télécharger l’article Les kumquats ressemblent à de petites oranges ovales. Ces fruits miniatures ont une saveur acide et d’agrume à la fois, d’autant plus qu’ils peuvent être croisés avec le citron, sans pour autant être classés dans la même famille de fruits  . Aussi étrange que cela puisse paraitre, la peau du kumquat est agréable en bouche, comparable à un feu d’artifice de saveurs lorsque le fruit est mangé sans être pelé.

  1. 1 Prenez un kumquat mûr. Un kumquat est mûr à point lorsque sa peau est bien orange et brillante ou jaune-orangé. Laissez les fruits encore un peu verts de côté, ils ne sont pas suffisamment murs. La peau doit être sans blessure et ferme à la fois  .
  2. 2 Lavez et essuyez le fruit. Peu importe la provenance du kumquat, passez-le sous l’eau courante. Étant donné que la peau de ce fruit est comestible, il vaut mieux commencer par éliminer toute trace de pesticide et de saleté sur la surface des kumquats. Essuyez le kumquat avec une serviette en papier.
  3. 3 Frottez le kumquat (facultatif). Certaines personnes conseillent de frotter ou de presser légèrement le fruit entre les doigts avant de le manger, pour faire ressortir l’arôme suave et citronné renfermé dans la peau  .
  4. 4 Retirez les pépins (facultatif). Les pépins sont inoffensifs pour la santé, toutefois, elles sont connues pour être aussi amères que ceux des oranges. Si vous avez le palais délicat, coupez le kumquat en deux et enlevez les graines. Autrement, vous pouvez les recracher au fur et à mesure de votre dégustation.
    • Retirez également la partie fibreuse et verte.
  5. 5 Dégustez votre kumquat. Singulier, le kumquat a la peau sucrée, mais une chair acide. Grignotez soigneusement la peau et une fois en contact avec la chair acide, grignotez-la petit à petit ou ne faites qu’une bouchée de votre kumquat ! Si vous aimez les saveurs acidulées, vous apprécierez cette explosion de saveur, ce mariage parfait entre l’acidité et la douceur, propre au kumquat, fruit unique au monde.
    • Certaines variétés de kumquat sont moins acides et présentent une peau plus épaisse. Si vous n’êtes pas convaincu par leur gout, continuez à chercher « la » variété qui ravira vos papilles ou cuisinez ceux que vous avez sous la main.
    • Si vous n’appréciez pas forcément les saveurs acidulées, pressez le jus du kumquat pour ne récupérer que la peau, que vous consommerez.
  6. 6 Faites un stock de kumquats. Vous pouvez conserver vos fruits environ deux jours à température ambiante ou deux semaines, enfermés hermétiquement dans une boite et au réfrigérateur  . Vous pouvez les consommer froids ou les laisser revenir à température ambiante : le choix vous appartient ! Publicité
  1. 1 Agrémentez vos salades de tranches de kumquats. Le kumquat ayant une saveur particulièrement intense, il se marie parfaitement avec les verdures amères et poivrées, telles que l’endive ou la roquette. Faites de fines tranches à l’aide d’un couteau bien aiguisé et déposez-les sur votre salade pour mettre en avant leur jolie couleur.
  2. 2 Faites une marmelade de kumquat. La marmelade de kumquat est bien plus suave et moins amère que la marmelade traditionnelle. Pour la cuisson, procédez de la même manière que pour une marmelade d’orange ou une confiture de fruit.
    • Les pépins de kumquat sont riches en pectine, aussi, ajoutez-les en cours de cuisson aux fruits destinés à être conservés. Mettez les pépins dans un petit morceau de gaze et plongez le sachet obtenu dans la casserole de fruits pour les récupérer après la cuisson  .
  3. 3 Transformez vos kumquats en condiments. Vous devrez patienter au moins trois jours avant de pouvoir consommer vos condiments, toutefois, le résultat en vaut la peine. Vous trouverez de nombreuses recettes sur internet.
  4. 4 Ajoutez des kumquats à vos recettes à base de viande. L’acidité des kumquats sublime les plats à base d’agneau ou de volaille. Ajoutez le fruit 30 minutes avant que la viande ait fini de braiser ou de mijoter  . Les fruits de mer et le kumquat se marient également très bien, toutefois, le fruit n’a pas besoin de cuire en même temps.
  5. 5 Parfumez votre vodka avec du kumquat. Lavez plusieurs kumquats et coupez chaque fruit en deux (comptez environ 10 fruits pour 250 ml de vodka). Laissez les deux arômes infuser en entreposant la bouteille dans un endroit frais et à l’abri de la lumière, en prenant soin de secouer le mélange une fois par jour.

    Enfin, si l’amertume ne vous rebute pas, mâchez-les, tout simplement. N’oubliez pas de retirer les pépins avant de les ajouter à votre préparation. Enfin, utilisez le kumquat comme garniture ou d’utiliser son jus pour en faire une vinaigrette.

    Vous obtiendrez un arôme léger au bout de deux jours, un arôme plus fort au bout d’une à deux semaines et plus intense encore si vous laissez reposer plusieurs semaines ou plusieurs mois.

    • Si vous préférez les liqueurs sucrées, ajoutez du sucre, à raison de 25 g pour 250 ml de vodka  .
  6. 6 Faites un ragout de kumquat. En Amérique du Nord, les kumquats font leur apparition sur les étals au moment même où l’on commence à préparer la célébration de Thanksgiving. Si vous partagez cette tradition, pourquoi ne pas profiter de l’apparition des kumquats pour ajouter du peps à votre sauce aux canneberges. Qui plus est, le principe reste le même lorsqu’il s’agit de confectionner des chutneys ou des desserts, comme ceci :
    • coupez 350 g de kumquats, enlevez les pépins et la fibre
    • mettez les fruits dans une casserole, ajoutez 60 ml d’eau et ajoutez les kumquats. Laissez cuire à couvert jusqu’à ce que les fruits soient tendres 
    • ajoutez l’un des ingrédients suivants :
      • une boite de sauce aux canneberges
      • ou des cerises séchées, du gingembre râpé, du poivre noir et de la cannelle 
      • ou 150 à 200 g de sucre pour faire des kumquats confits
    • laissez cuire doucement à découvert pendant 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que le mélange devienne légèrement transparent. Ajoutez un peu d’eau si l’ensemble vous parait trop sec
  7. 7 Faites congeler des écorces de kumquats. Coupez des kumquats assez gros en deux, horizontalement. Prélevez la chair acide et juteuse à l’aide d’une cuillère à café ou à pamplemousse. Ajoutez-la à vos smoothies, salades de fruits et coupes de crème glacée. Conservez les écorces creusées au congélateur pour transformer en minicoupelles à sorbet et autres desserts.
    • Vous pouvez autrement couper les kumquats en deux, sans prélever la chair. Plongez chaque demi-fruit dans un mélange de blanc d’œufs, de miel, puis dans un second mélange de sucre et de cannelle. Mettez au congélateur, puis dégustez comme dessert  .
  8. 8 Terminé. Publicité
See also:  Fruit Mur Ou Mûr?

Quelle est la différence entre les kumquats et les agrumes?

– Sachez que ces fruits sont mieux consommés entiers, non pelés. Leur saveur sucrée provient en fait de la peau, tandis que leur jus est acidulé. Prenez en compte que si vous êtes allergique à la peau des autres agrumes, vous devrez peut-être éviter les kumquats.

  1. Si vous n’aimez pas leur peau sucrée, vous pouvez presser le fruit avant de le manger;
  2. Il suffit de couper l’une extrémité du kumquat et de le presser;
  3. Cependant, beaucoup de personnes préfèrent manger le fruit entier afin que les saveurs sucrées et acidulées se mélangent;

N’oubliez pas de bien mâcher les kumquats. Plus vous les mâchez longtemps, plus la saveur est douce. Si vous souhaitez ramollir la peau avant la consommation, vous pouvez plonger les fruits dans de l’eau bouillante pendant environ 20 secondes, puis les rincer sous l’eau froide. Ces fruits sont mieux consommés entiers, non pelés .

Est-ce que les fruits de mer et le kumquat se marient?

Télécharger l’article Télécharger l’article Les kumquats ressemblent à de petites oranges ovales. Ces fruits miniatures ont une saveur acide et d’agrume à la fois, d’autant plus qu’ils peuvent être croisés avec le citron, sans pour autant être classés dans la même famille de fruits  . Aussi étrange que cela puisse paraitre, la peau du kumquat est agréable en bouche, comparable à un feu d’artifice de saveurs lorsque le fruit est mangé sans être pelé.

  1. 1 Prenez un kumquat mûr. Un kumquat est mûr à point lorsque sa peau est bien orange et brillante ou jaune-orangé. Laissez les fruits encore un peu verts de côté, ils ne sont pas suffisamment murs. La peau doit être sans blessure et ferme à la fois  .
  2. 2 Lavez et essuyez le fruit. Peu importe la provenance du kumquat, passez-le sous l’eau courante. Étant donné que la peau de ce fruit est comestible, il vaut mieux commencer par éliminer toute trace de pesticide et de saleté sur la surface des kumquats. Essuyez le kumquat avec une serviette en papier.
  3. 3 Frottez le kumquat (facultatif). Certaines personnes conseillent de frotter ou de presser légèrement le fruit entre les doigts avant de le manger, pour faire ressortir l’arôme suave et citronné renfermé dans la peau  .
  4. 4 Retirez les pépins (facultatif). Les pépins sont inoffensifs pour la santé, toutefois, elles sont connues pour être aussi amères que ceux des oranges. Si vous avez le palais délicat, coupez le kumquat en deux et enlevez les graines. Autrement, vous pouvez les recracher au fur et à mesure de votre dégustation.
    • Retirez également la partie fibreuse et verte.
  5. 5 Dégustez votre kumquat. Singulier, le kumquat a la peau sucrée, mais une chair acide. Grignotez soigneusement la peau et une fois en contact avec la chair acide, grignotez-la petit à petit ou ne faites qu’une bouchée de votre kumquat ! Si vous aimez les saveurs acidulées, vous apprécierez cette explosion de saveur, ce mariage parfait entre l’acidité et la douceur, propre au kumquat, fruit unique au monde.
    • Certaines variétés de kumquat sont moins acides et présentent une peau plus épaisse. Si vous n’êtes pas convaincu par leur gout, continuez à chercher « la » variété qui ravira vos papilles ou cuisinez ceux que vous avez sous la main.
    • Si vous n’appréciez pas forcément les saveurs acidulées, pressez le jus du kumquat pour ne récupérer que la peau, que vous consommerez.
  6. 6 Faites un stock de kumquats. Vous pouvez conserver vos fruits environ deux jours à température ambiante ou deux semaines, enfermés hermétiquement dans une boite et au réfrigérateur  . Vous pouvez les consommer froids ou les laisser revenir à température ambiante : le choix vous appartient ! Publicité
  1. 1 Agrémentez vos salades de tranches de kumquats. Le kumquat ayant une saveur particulièrement intense, il se marie parfaitement avec les verdures amères et poivrées, telles que l’endive ou la roquette. Faites de fines tranches à l’aide d’un couteau bien aiguisé et déposez-les sur votre salade pour mettre en avant leur jolie couleur.
  2. 2 Faites une marmelade de kumquat. La marmelade de kumquat est bien plus suave et moins amère que la marmelade traditionnelle. Pour la cuisson, procédez de la même manière que pour une marmelade d’orange ou une confiture de fruit.
    • Les pépins de kumquat sont riches en pectine, aussi, ajoutez-les en cours de cuisson aux fruits destinés à être conservés. Mettez les pépins dans un petit morceau de gaze et plongez le sachet obtenu dans la casserole de fruits pour les récupérer après la cuisson  .
  3. 3 Transformez vos kumquats en condiments. Vous devrez patienter au moins trois jours avant de pouvoir consommer vos condiments, toutefois, le résultat en vaut la peine. Vous trouverez de nombreuses recettes sur internet.
  4. 4 Ajoutez des kumquats à vos recettes à base de viande. L’acidité des kumquats sublime les plats à base d’agneau ou de volaille. Ajoutez le fruit 30 minutes avant que la viande ait fini de braiser ou de mijoter  . Les fruits de mer et le kumquat se marient également très bien, toutefois, le fruit n’a pas besoin de cuire en même temps.
  5. 5 Parfumez votre vodka avec du kumquat. Lavez plusieurs kumquats et coupez chaque fruit en deux (comptez environ 10 fruits pour 250 ml de vodka). Laissez les deux arômes infuser en entreposant la bouteille dans un endroit frais et à l’abri de la lumière, en prenant soin de secouer le mélange une fois par jour.
    1. Enfin, si l’amertume ne vous rebute pas, mâchez-les, tout simplement;
    2. N’oubliez pas de retirer les pépins avant de les ajouter à votre préparation;
    3. Enfin, utilisez le kumquat comme garniture ou d’utiliser son jus pour en faire une vinaigrette;

    Vous obtiendrez un arôme léger au bout de deux jours, un arôme plus fort au bout d’une à deux semaines et plus intense encore si vous laissez reposer plusieurs semaines ou plusieurs mois.

    • Si vous préférez les liqueurs sucrées, ajoutez du sucre, à raison de 25 g pour 250 ml de vodka  .
  6. 6 Faites un ragout de kumquat. En Amérique du Nord, les kumquats font leur apparition sur les étals au moment même où l’on commence à préparer la célébration de Thanksgiving. Si vous partagez cette tradition, pourquoi ne pas profiter de l’apparition des kumquats pour ajouter du peps à votre sauce aux canneberges. Qui plus est, le principe reste le même lorsqu’il s’agit de confectionner des chutneys ou des desserts, comme ceci :
    • coupez 350 g de kumquats, enlevez les pépins et la fibre
    • mettez les fruits dans une casserole, ajoutez 60 ml d’eau et ajoutez les kumquats. Laissez cuire à couvert jusqu’à ce que les fruits soient tendres 
    • ajoutez l’un des ingrédients suivants :
      • une boite de sauce aux canneberges
      • ou des cerises séchées, du gingembre râpé, du poivre noir et de la cannelle 
      • ou 150 à 200 g de sucre pour faire des kumquats confits
    • laissez cuire doucement à découvert pendant 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que le mélange devienne légèrement transparent. Ajoutez un peu d’eau si l’ensemble vous parait trop sec
  7. 7 Faites congeler des écorces de kumquats. Coupez des kumquats assez gros en deux, horizontalement. Prélevez la chair acide et juteuse à l’aide d’une cuillère à café ou à pamplemousse. Ajoutez-la à vos smoothies, salades de fruits et coupes de crème glacée. Conservez les écorces creusées au congélateur pour transformer en minicoupelles à sorbet et autres desserts.
    • Vous pouvez autrement couper les kumquats en deux, sans prélever la chair. Plongez chaque demi-fruit dans un mélange de blanc d’œufs, de miel, puis dans un second mélange de sucre et de cannelle. Mettez au congélateur, puis dégustez comme dessert  .
  8. 8 Terminé. Publicité
See also:  Comment Faire De L'Alcool De Fruit?

Qu’est-ce que le kumquat fruit?

Le kumquat fruit est porté par un arbre de petite taille (de 3 à 4 m dans nos régions), appelé aussi kumquat, aux belles feuilles sombres et persistantes et à la floraison estivale blanche et parfumée. Résistant au froid, il peut être installé partout en France, mais sera cultivé en pleine terre seulement dans le Sud.